Les voitures électriques sont de vraies tueuses de chats : une vétérinaire explique au micro de RMC que ces véhicules ne font pas assez de bruit dès leur démarrage pour alerter les félins. Ces derniers seraient ainsi victime d’une sur-mortalité face à ce type de véhicules.

Un chat dans une voiture
Pixabay

Chats et voitures électriques ne font pas bon ménage : Laetitia Barlerin, vétérinaire et comportementaliste animalière citée par RMC s’inquiète des dangers de ces véhicules un peu trop silencieux pour les félins. Les chats peuvent en effet percuter des véhicules en mouvement sur la voie publique, mais le nouveau danger que représente les voitures électriques pour les chats est surtout lié au faut qu’ils adorent se cacher sous les véhicules à l’arrêt, au domicile du propriétaire.

Les voitures électriques pourraient tuer moins de chats si elles émettaient un son dès le démarrage

Un comportement en lien avec leur instinct de chasseur : sous une voiture, le chat voit sans être vu et se sent en sécurité. En été, cela leur permet également de trouver un peu d’ombre. En hiver, les voitures sont chaudes, et ils se mettent donc dessous pour se réchauffer. Normalement, avec une voiture thermique, le vacarme du démarrage du moteur suffit à les faire partir. Mais les voitures électriques n’émettent pas de son particulier lorsque le contact est enclenché. Il faut pour cela qu’elle roule.

Du coup, explique la vétérinaire « ils n’ont pas ce réflexe, puisqu’ils n’entendent pas la voiture démarrer«  et sont donc plus susceptibles de se faire écraser par l’une des roues. A en croire Laetitia Barlerin, pas de doute : la popularisation des voitures électriques et hybrides provoquent bien, ainsi, une sur-mortalité des félins. Il n’existe au demeurant pas de statistique précise, mais la vétérinaire rappelle qu’un chat sur cinq meurt en France des suites d’un accident de la route.

La solution serait technique : il est déjà admis qu’un son doit être émis par les véhicules électriques roulant au pas. En Europe, toutes les voitures doivent ainsi être équipées d’un système baptisé AVAS, lorsque la voiture est en mouvement, en-dessous de 20 km/h. Laetitia Barlerin propose que ce système soit modifié, afin qu’un son soit émis dès que les voiture est démarrée, même à l’arrêt.

Lire également : Reconnaissance faciale –  la Chine s’intéresse aux chiens et chats pour mieux verbaliser les propriétaires

Elle recommande en tout cas d’être particulièrement vigilant si vous êtes un propriétaire de voiture électrique pour éviter tout drame… en regardant systématiquement sous le véhicule avant de prendre la route.

Source : RMC Découverte

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
La Formule 1 promet d’être 100% écolo d’ici 2030

Si la F1 n’a pas bonne presse en matière de respect de l’environnement, voilà pourtant un bon moment qu’elle tente de diminuer la consommation et le niveau de pollution de ses véhicules. Elle s’est d’ailleurs fixé pour objectif de réduire…

Tesla : Autopilot, Smart Summon… l’Europe veut assouplir les règles

Les réglementations européennes contraignent Tesla à brider certaines fonctionnalités de l’Autopilot en Europe. Sous la pression du constructeur et de certaines associations,  l’UE va bientôt étudier une proposition visant à assouplir ses limitations. Tesla compte parvenir à la conduite 100%…

Tesla Model Y : la production serait avancée au premier semestre 2020

Au cours de la présentation de son nouveau SUV électrique Model Y, Tesla avait indiqué que les commandes seraient honorées à partir de fin 2020, voire même début 2021 pour l’Europe. Cependant, une source anonyme a dévoilé l’information selon laquelle l’entreprise accélère…

Model 3 : Tesla dévoile son crash test officiel en vidéo

Tesla vient de mettre en ligne une vidéo présentant les crash tests de la Model 3 réalisés dans son laboratoire dédié en Californie. Afin de s’assurer de la sécurité de ses voitures électriques, le constructeur automobile réalise en effet de nombreuses simulations en interne avant…

Audi arrête de rêver et suspend son projet de voiture volante

À l’occasion du salon international de l’automobile de Genève de 2018, Audi avait présenté un étonnant concept à mi-chemin entre une voiture électrique autonome et un drone, en association avec Italdesign et Airbus. Le constructeur automobile annonce maintenant se retirer du…