Voici pourquoi se faire rembourser une Apple Watch déficiente peut devenir un véritable enfer

 

Vic Son pendait qu’il suffirait de faire marcher la garantie pour remplacer son Apple Watch. Seulement voilà, Apple a d’abord refusé de lui en envoyer une nouvelle gratuitement, accusant Fedex de ne pas lui avoir envoyé le modèle déficient. De nombreux appels et un enfer administratif plus tard, Vic Son a finalement obtenu gain de cause.

test apple watch series 7

Si les histoires insolites autour des Apple Watch ne concernent bien heureusement pas que les harceleurs qui espionnent leur ex-compagne, on aimerait tout autant éviter de vivre ce qu’a dû traverser Vic Son. Cet ancien commercial vivant à Boston a en effet eu la mauvaise surprise de voir sa montre connectée mourir à peine 4 mois seulement après l’avoir acheté. Qu’importe, se dit-il, il suffit de faire marcher la garantie d’un an pour obtenir un nouveau modèle.

Ce qu’il fait, naturellement. Vic Son reçoit alors sa nouvelle Apple Watch et, conformément au contrat de garantie, envoie son appareil défectueux à Apple via FedEx dans les deux semaines qui suivent. De cette manière, il s’assure de n’avoir rien à payer — du moins, c’est ce qu’il pensait. En effet, tout se passe dans les premiers mois de cet échange. Mais le mois dernier, Vic Son reçoit une facture de 328 dollars qui correspond au prix de sa nouvelle Apple Watch, qu’il n’était pourtant pas censé payer.

Apple accuse Fedex pour ne pas rembourser cet utilisateur

L’utilisateur contacte alors Apple, qui lui explique n’avoir jamais reçu l’Apple Watch défectueuse. La firme lui conseille alors de se rapprocher de FedEx pour comprendre ce qu’il s’est passé et retrouver la trace de l’appareil. La chose s’avéra plus compliquée que prévu, puisque la compagnie elle-même n’en avait aucune idée. On conseille alors à Vic Son d’ouvrir une réclamation pour qu’une enquête soit menée. Mais là encore, la méthode ne sera pas payante.

Sur le même sujet — Apple Watch SE 2022 : découvrez la fiche technique et le prix de la prochaine montre connectée

Quelques jours plus tard, il reçoit en effet un mail lui indiquant que sa réclamation a été rejetée puisque son contrat indique qu’il a « accepté de ne pas déposer de réclamations résultant des services de transport fournis par FedEx. » S’en suit alors un nouveau ping-pong d’appels entre Apple et FedEx, jusqu’à ce qu’il soit contacté directement par la firme de Cupertino. Cette fois, c’est la bonne. La marque reconnaît son erreur en expliquant qu’il n’aurait jamais dû être redirigé vers FedEx.

L’histoire se termine bien. Vic Son obtiendra son remboursement et, en guise d’excuse, une paire d’AirPods.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !