Un malware peut maintenant être contenu dans un simple copier-coller

Les hackers sont de plus en plus inventifs quand il s’agit de s’introduire dans un ordinateur. Cette fois une personne a trouvé le moyen de modifier le contenu d’un copier-coller, grâce à Javascript, pour y lancer un code.

Malware Wifatch Symantec

Le copier-coller est probablement une des fonctions les plus utilisées dans le monde. On l’utilise notamment pour copier du texte qu’on trouve sur internet. On pensait cette fonctionnalité sans risque pour notre ordinateur, mais ce n’est visiblement pas le cas. Un expert de la sécurité, Dylan Ayrey, a trouvé le moyen d’exécuter du code au travers d’un copier-coller sans que l’utilisateur ne s’en rende compte.

Cette méthode, nommée PastJacking, utilise Javascript qui va permettre au hacker de modifier le contenu du presse papier lorsqu’on copie avec « Ctrl-C » un bout de texte. Grâce à cela il va y introduire des lignes de codes qui seront automatiquement exécutées lorsque l’utilisateur va coller son texte dans une fenêtre de terminal.

Dylan donne deux exemples, le premier consiste à copier la ligne de texte  » echo « evil » « , à la place de ce texte on récupère ces lignes de codes :

touch ~/.evil
clear
echo « not evil »

Si on colle ce texte dans une fenêtre de terminal, il va créer un fichier, effacer l’écran et afficher finalement la commande, tout ceci en une fraction de seconde sans qu’on s’en aperçoive. Le deuxième exemple fonctionne un peu différemment et seulement si on copie-colle dans le logiciel Vim.

Ce malware ne va donc pas toucher l’utilisateur lambda, mais plus les personnes qui vont manipuler des lignes de codes. Cela peut toucher les utilisateurs Android qui bidouillent leur smartphone, c’est par exemple mon cas et j’avoue que la plupart du temps pour ne pas me tromper dans les lignes de code à mettre dans une fenêtre de terminal, je fais un copier-coller.

Plusieurs solutions existent, on peut par exemple désactiver Javascript dans le navigateur, un peu ennuyeux quand même. Le plus simple est donc de copier au préalable le contenu dans un éditeur de texte basique puis de le recopier pour le coller dans votre fenêtre de commande. Nous vous invitons également à consulter notre sélection des gestes pour vous protéger des virus sur Android, on n’est jamais trop prudent.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Gare au SMS qui vide votre compte bancaire !

Un SMS frauduleux envoyé par des pirates peut vider votre compte bancaire. Une cliente en a fait les frais en voyant son compte débité de la somme de 6 000 euros. Cette opération, elle affirme ne l’avoir jamais faite. Le…

Voici le top 10 des pires mots de passe

Le top 10 des mots de passe les plus vulnérables au piratage a été dressé par une étude britannique. Pour mettre sur pied cette liste, le National cyber security centre (NCSC) s’est intéressé aux 100 000 mots de passe les plus…

Internet Explorer : Microsoft refuse de corriger une faille de sécurité critique

Internet Explorer est victime d’une nouvelle faille de sécurité critique, rapporte un chercheur en cybersécurité. Malgré les risques encourus par les utilisateurs, Microsoft refuse de proposer un correctif dans les plus brefs délais. Pour forcer la main de la firme, le chercheur a révélé l’existence de…

Téléchargez GHIDRA et prenez vous pour un espion de la NSA

Le logiciel GHIDRA utilisé par la NSA pour repérer et contrer des programmes malveillants est désormais disponible gratuitement pour tous. Open-source, il peut même être amélioré par la communauté.  Comme promis, la National Security Agency (NSA) des États-Unis a rendu…