Ubisoft cherche à se faire racheter, bientôt un nouveau deal du siècle dans le jeu vidéo ?

 

Selon les informations de Bloomberg, Ubisoft serait à la recherche d’un acheteur. Deux sociétés ont déjà évalué le potentiel d’investissement de la firme. Pour autant, la transaction n’atteindra probablement pas les sommets du rachat d’Activision-Blizzard par Microsoft. En effet, les récents déboires du studio et les multiples polémiques pourraient bien faire fortement baisser les prix.

Ubisoft

L’année 2022 a commencé sur les chapeaux de roue pour l’industrie du jeu vidéo. Microsoft a ouvert les hostilités en rachetant Activision-Blizzard pour 69 milliards de dollars. Après ce véritable séisme, les joueurs ont attendu la réponse de Sony. Réponse qui n’a pas tardé à arriver puisqu’à peine quelques jours plus tard, le géant japonais a annoncé l’acquisition de Bungie pour 4 milliards de dollars. Depuis, les choses se sont quelque peu calmées, bien que Sony a plusieurs fois laissé entendre que la série de rachats n’est pas encore terminée.

Dans ce contexte instable, la question à 1 million d’euros est : qui sera le prochain studio à se faire racheter ? Pendant un temps, des rumeurs ont évoqué le nom d’Ubisoft. La chose n’aurait rien d’invraisemblable. Au fil des années, le fleuron français s’est positionné comme une véritable pierre angulaire du jeu vidéo au niveau mondial. Son rachat par Microsoft ou Sony serait un véritable coup de tonnerre dans l’industrie. Seulement voilà, en février, le studio a fait taire les bruits de couloirs : officiellement, l’entreprise n’est pas à vendre. Mais, en coulisses, quelque chose se trame bel et bien.

Qui pour racheter Ubisoft ?

En effet, Bloomberg nous apprend ce vendredi que le développeur d’Assassin’s Creed Valhalla serait en recherche active d’un acheteur. Ce dernier aurait demandé conseil à plusieurs entreprises d’évaluation du capital, notamment Blackstone Inc. et KKR & Co. Pour l’heure, aucune négociation n’a eu lieu. De plus, on ne connaît pas le prix exigé par Ubisoft.

Sur le même sujet : Far Cry 6 — Ubisoft emploie des méthodes douteuses pour vous inciter à jouer

Néanmoins, mieux vaut ne pas s’attendre à une bombe similaire au rachat d’Activision-Blizzard. Si Ubisoft a très clairement une place de choix dans le monde du jeu vidéo, il n’a pas encore l’aura de son homologue américain. Qui plus est, son image a été durablement entachée il y a deux ans, lorsque de nombreux salariés ont accusé la hiérarchie de harcèlement. En 2021, Ubisoft a perdu 41 % de sa valeur à la Bourse de Paris et vaut désormais 4,8 milliards d’euros.

Source : Bloomberg



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !