Twitter : Elon Musk devrait licencier la moitié des employés dès demain

 

Alors que cela ne fait que quelques jours qu’Elon Musk est à la tête de Twitter, le milliardaire aurait déjà prévu de se séparer de la moitié des employés du géant des réseaux sociaux pour faire des économies.

Elon musk rachat twitter
Crédits : Pixabay

Plus tôt le mois dernier, un rapport du Washington Post avait évoqué qu’Elon Musk prévoyait de virer 75% des employés de Twitter après son rachat, qui a été conclu jeudi dernier pour 44 milliards de dollars. Cependant, un nouveau rapport de Bloomberg fait désormais état de 3700 licenciements de prévus, ce qui représente environ la moitié des 7500 employés de Twitter.

Juste après avoir pris les commandes de l’entreprise, le milliardaire avait déjà commencé à se séparer de quelques dirigeants, dont notamment le PDG Parag Agrawal, le directeur financier Ned Segal ainsi que Sean Edgett, le directeur juridique de la société. Elon Musk avait également licencié Vijae Gadde, responsable du service juridique, de la politique et de la confiance de Twitter, était chargée de l'application et de la création des règles de la plateforme.

Elon Musk va commencer à licencier en masse

Le rapport de Bloomberg annonce que Musk prévoit d'informer les employés de Twitter de ces licenciements majeurs dès demain, vendredi 4 novembre. Certains employés n’ont pas attendu ces annonces pour quitter le géant des réseaux sociaux, notamment car leur vision de la plateforme divergeait de celle de Musk.

Des personnes proches du dossier ont déclaré que Musk et une équipe de conseillers réfléchissent encore aux suppressions d'emplois et aux changements de politique qu'ils vont mettre en œuvre. Par exemple, Musk et son équipe envisagent d'offrir aux employés licenciés de Twitter 60 jours d'indemnités de licenciement.

Le milliardaire annoncera également la fin de la politique de travail à domicile permanente de l'entreprise, instituée il y a deux ans au début de la pandémie de COVID, et exigera que les employés viennent dans les bureaux de Twitter, à quelques exceptions près, selon le rapport. Déjà en début d’année, Elon Musk avait évoqué qu’il n’appréciait pas vraiment que la plupart des employés soient en télétravail. Selon lui, il valait mieux que le siège social de Twitter à San Francisco soit transformé en refuge pour les sans-abris, puisque « personne n’y travaille jamais de toute façon ».



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !