Trottinettes électriques : les femmes sont moins nombreuses à les utiliser, voici pourquoi

Les femmes sont moins nombreuses à utiliser des trottinettes électriques pour des questions de sécurité. C'est en tout cas ce que révèle la récente étude publiée par l'opérateur de deux-roues électriques Dott. La société veut s'engager à promouvoir une mobilité urbaine plus inclusive.

étude trottinettes électriques
Crédits : Dott

29 % de femmes contre 71 % d'hommes. Voilà comment se sont répartis les utilisateurs de trottinettes électriques Dott en 2021. Des chiffres qui en disent long sur le fossé existant entre les sexes dans le domaine de la mobilité urbaine. Ces données ont été publiées dans une toute nouvelle étude réalisée par Dott, l'un des principaux opérateurs de deux-roues électriques en Europe.

Via ce rapport, la société veut donc mettre en évidence ce fossé tout en oeuvrant à mettre en place des solutions pour inciter davantage de femmes à emprunter trottinettes et vélos électriques. Dans le cadre de ces recherches, Dott a interrogé des utilisatrices en France, au Royaume-Uni et en Italie, ainsi que plusieurs experts dans le domaine du genre et de la micromobilité.

Pourquoi les femmes sont moins nombreuses à utiliser des trottinettes électriques ?

Bien entendu, cette étude a tenté de répondre à une question bien précise : pourquoi les femmes sont si peu nombreuses à utiliser des trottinettes électriques ? Visiblement, il s'agit avant tout d'une question de sécurité. La majorité des sondées assure ne pas se sentir en sécurité sur une trottinette électrique. Principalement à cause du manque d'infrastructures dans leur ville de résidence.

Elles pointent du doigt notamment le manque de voies dédiées à la circulation des trottinettes et vélos électriques. Notez toutefois que ces inquiétudes concernant les infrastructures varient selon le pays des utilisatrices. En Italie, elles sont 31% à dénoncer ce déficit d'aménagements, alors qu'elles ne sont que 20% seulement en France.

Il faut dire que dans l'Hexagone, de nombreuses villes ont adopté des mesures pour fermer le centre-ville aux voitures et pour réduire la vitesse des quatre-roues. C'est par exemple le cas de Paris, où la vitesse est limitée à 30 km/h depuis l'été 2021. L'allure des trottinettes électriques a d'ailleurs été abaissée à 10 km/h dans les rues de la capitale depuis novembre 2021.

étude trottinettes électriques
Crédits : Unsplash

La trottinette électrique jugée plus sûr que la marche ou le bus la nuit

Il est toutefois intéressant de noter que les femmes qui ont participé à l'enquête ont indiqué qu'elles considéraient que les trottinettes électriques étaient un mode de déplacement plus sûr la nuit par rapport à la marche et aux transports publics, car elles leur offrent vitesse et agilité.

Bien entendu, la sécurité n'est pas le seul frein. Les utilisatrices souhaiteraient voir des améliorations dans quatre domaines précis :

  • Le prix
  • La disponibilité des trottinettes électriques
  • La couverture
  • Le design

Concernant ce dernier point, les utilisatrices estiment que le design actuel des trottinettes électriques ne leur permet pas de transporter facilement leurs sacs notamment. Dans l'optique d'atténuer ce sentiment d'insécurité chez les utilisatrices, Dott a lancé une série de formations à Londres. 

A lire également : La France comptera un million de trottinettes électriques en 2022, les ventes cartonnent !

étude trottinettes électriques
Crédits : Dott

Dott lance des cours de conduite gratuits pour les utilisatrices

Ces sessions gratuites de conduite sur trottinettes électriques auront lieu une fois par mois, et certaines seront exclusivement réservées à la gente féminine. “Les cours visent à fournir un environnement sûr et confortable pour les femmes afin qu'elles puissent essayer les trottinettes électriques, aborder et surmonter leurs préoccupations en matière de sécurité, et acquérir la confiance nécessaire pour utiliser les véhicules électriques de manière indépendante dans le trafic”, explique l'opérateur.

La société précise qu'en cas de succès, ce programme pour être déployé sur d'autres marchés, notamment en France ou en Italie. Ce ne sont pas les seules idées émises par Dott pour inciter utilisateur et utilisatrice à monter sur une trottinette électrique. En effet, l'entreprise a intégré un mode “Débutant” sur ses trottinettes, pensé pour aider les nouveaux conducteurs. Ce mode réduit automatiquement la vitesse lors du premier trajet, ce qui permet de se familiariser avec la conduite en douceur.

Enfin, Dott explique qu'il compte diversifier ses modes de transport, en ajoutant notamment des vélos et des vélos-cargos afin de correspondre aux besoins et aux attentes de plus d'utilisateurs. “Après que les recherches ont montré que les trottinettes électriques sont considérés comme un atout pour la sécurité pour les femmes,  nous avons réalisé que Dott peut jouer un rôle plus important que ce que nous pensions auparavant”, conclut l'opérateur. Notez qu'après la publication de cette étude, Dott a adhéré à la Charte pour la sécurité nocturne des femmes de Londres. La société veut s'engager pour renforcer la sécurité des Londoniennes la nuit.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !