Toyota veut offrir aux voitures électriques une boite de vitesse manuelle

 

Les voitures électriques sont équipées uniquement d’une boite de vitesse automatique. Mais Toyota a imaginé un système qui permettrait d’adapter une boite de vitesse manuelle à cette motorisation. L’objectif est d’apporter aux conducteurs des sensations de conduite similaire à une voiture avec motorisation thermique.

toyota prius bug logiciel
Crédits : Toyota

Quelles sont les différences entre une voiture électrique et une voiture thermique ? Il y a l’autonomie bien sûr, la première ne pouvant parcourir autant de kilomètres que la seconde, à gamme équivalente. La recharge aussi, il est tellement plus facile et rapide de remettre de l’essence dans une voiture thermique que de recharger la batterie d’une voiture électrique. Il y a également le coût d’utilisation, même si l’écart tend à se résorber depuis la forte augmentation opérée dans les réseaux de charge rapide.

Lire aussi – Voitures électriques : plus de 6,5 millions de véhicules vendus en 2021, un record absolu

Outre ces différences que nous évoquons très souvent dans nos colonnes, il y en a une qui affecte directement la maniabilité : aucune voiture électrique ne propose une boite de vitesse manuelle. Et c’est logique : la conception du moteur électrique n’est pas adaptée à cela. Il n’y a qu’une seule « vitesse ». Conséquence, il n’y a qu’à appuyer sur l’accélérateur pour faire avancer la voiture et appuyer un peu plus fort pour accélérer. Et cela enlève une partie du plaisir de la conduite.

Toyota travaille sur une boite de vitesse manuelle pour les moteurs électriques

Afin de séduire les amateurs de la boite de vitesse manuelle, Toyota essaie d’adapter cette dernière à la motorisation électrique. La firme japonaise a déposé un brevet qui explique comment le moteur émulerait un « changement de vitesse », c’est-à-dire l’opération qui, mécaniquement, change le rapport sur la transmission. La voiture réagirait ainsi comme s’il y avait un véritable changement de vitesse, notamment en décélérant légèrement quand l’embrayage est actionné.

L’objectif est ici de donner des sensations et non pas de changer toute la mécanique d’un moteur électrique. Dans le brevet, Toyota parle de « pseudo transmission », « pseudo embrayage » ou « pseudo rapport ». Oui, la voiture électrique réagirait comme un modèle thermique à un changement de vitesse. Mais non vous ne pourriez pas gagner en reprise avec ce système.

Ford Mustang Lithium

Car c’est ça qui manque finalement aux voitures électriques. Si ces dernières profitent d’un démarrage sur les chapeaux de roue, l’accélération tend à baisser progressivement à mesure que la voiture prend de la vitesse. Or, rétrograder sur une voiture thermique permet justement de regagner en réactivité. C’est ce que Ford a essayé d’apporter en 2019 avec son prototype de Mustang électrique à boite de vitesse manuelle (photo ci-dessus).

Source : BZ Forums



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !