TF1, Altice et Vivendi pourraient racheter le groupe M6

 

Le groupe allemand Bertelsmann songe à se séparer du groupe M6, dont il détient 48,26% des parts. Pour rappel, ce groupe possède de grands noms de la radio et de la TV, parmi évidemment M6, Paris Première, la radio RTL, W9, Téva ou encore Fun Radio. Certains repreneurs potentiels ont été approchés, parmi notamment TF1, Altice ou encore Vivendi.

m6 rachat
Crédits : M6

Et si le groupe M6 se retrouvait entre les mains d'un autre propriétaire ? Cela devrait arriver très prochainement, comme nous le rapportent nos confrères de la radio Europe 1. En effet, le groupe allemand Bertelsmann, qui possède actuellement 48,26% du groupe M6, réfléchit à vendre ses parts.

Cette opération pourrait rapporter jusqu'à trois milliards d'euros selon des informations publiées par Reuters et relayées par Europe 1. Le groupe, qui fait partie des plus grandes entreprises de médias du monde, a déjà approché certains acheteurs potentiels. Parmi les intéressés, on retrouve Vivendi, mené par la famille Bolloré, le groupe Altice, TF1, ou encore Mediaset. Le milliardaire tchèque Daniel Kretinsky, qui possède notamment 10% du capital de Casino, a également été contacté par le groupe allemand.

À lire également : Droits TV Ligue 1 – M6 propose de diffuser les matchs gratuitement après la mort de Téléfoot

Des tractations courantes d'après Bertelsmann

Après la parution de cette information dans les médias, le groupe Bertelsmann a assuré que ces tractations étaient courantes et qu'elles étaient nécessaires pour évaluer les revenus potentiels d'une opération de rachat : “Le groupe a rappelé à plusieurs reprises l'intérêt qu'il y aurait à favoriser une consolidation du secteur audiovisuel européen. Le groupe RTL évalue régulièrement de telles opérations susceptibles de créer de la valeur pour ses actionnaires”. En d'autres termes, la vente du groupe M6 est loin d'être entérinée, et la multinationale ne fait que tâter le terrain.

Il faut dire que cette annonce d'une éventuelle revente a eu des effets bénéfiques sur la valeur en bourse du groupe M6, puisqu'elle a bondi de 10% ce week-end. Pour Nicolas de Tavernost, l'actuel président du directoire du groupe M6, voir ces différents groupes s'intéresser au rachat de M6 est une bonne nouvelle, signe que la chaîne se porte bien. Pour rappel, M6 a toujours milité pour la formation de puissantes alliances françaises, notamment pour contrer des services de streaming comme Netflix, Disney+ et Amazon Prime Video. Le rachat de M6 par un autre groupe français serait une première étape.

Source : Europe 1



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !