Test du iRobot Roomba S9+ : la Rolls des robots-aspirateurs ?

 
test irobot roomba s9 plus design

25 ans d’expertise robotique, ça se fête ! Pour l’occasion, iRobot lançait le Roomba S9+ en fin d’année 2019. Vendu 1499 euros, il se positionne comme la Rolls des robots-aspirateurs. Nous l’avons testé pendant plusieurs semaines.

Le marché des robots-aspirateurs peine à trouver son public en France. Fin 2019, 2% des foyers seulement avaient franchi le pas (600 000 pièces selon Kantar TNS), préférant investir dans des aspirateurs-traîneaux (parc de 23,6 millions d’appareils fin 2018). iRobot, leader du marché, ne compte pas se laisser abattre et poursuit ses investissements. L’américain opte pour un positionnement haut de gamme, parfois difficile à justifier face à une concurrence de plus en plus féroce (Roborock, Ecovacs). Avec le Roomba S9+, le constructeur propose son modèle le plus abouti. Le montant demandé pour s’octroyer ses services fait grincer des dents : 1499 euros. Que vaut-il au quotidien ? Qu’apporte-t-il de plus par rapport à des modèles vendus cinq fois moins cher ? Réponse dans notre test complet.

Prix et date de sortie du Roomba S9+

Lancé au dernier trimestre 2019, le Roomba S9+ est disponible au prix de 1499 euros (vous ne rêvez pas) chez Boulanger, Darty et la Fnac. À ce tarif, le qualifier de « Rolls des robots-aspirateurs » se justifie amplement.

Nouveau design pour une nouvelle vie

Lors de la réception du Roomba S9+, la taille du carton nous a semblé disproportionnée. Pourtant, il n’en fallait pas moins pour accueillir le robot et sa station de recharge. iRobot ne fait pas dans la demi-mesure. Le Roomba S9+ s’accompagne de Clean Base d’une base de chargement verticale. Mais Jamy, pourquoi donc qu’elle est verticale ? Tout simplement parce qu’elle renferme un système de vidange. Après chaque cycle de nettoyage, le robot rentre à la base. Là, elle récupère les saletés aspirées et les stocke dans un sac pouvant accueillir jusqu’à 30 vidanges (iRobot en fournit deux). Prévoyez donc de la place, car l’objet est imposant. En revanche, son format cubique aux coins arrondis se révèle plutôt élégant.

test irobot roomba s9 plus sac

test irobot roomba s9 plus tour

Le robot en lui-même arbore un nouveau design en forme de D (inspiré du concurrent Neato ?), plus pratique pour se coller aux parois et épouser les coins. Il s’habille de plastique épais et solide ainsi que d’un couvercle en cuivre brossé. L’ensemble lui confère un aspect résolument haut de gamme. Les boutons clean (lancer ou arrêter un nettoyage), home (retour à la base) et spot (aspirer une zone précise) s’intègrent parfaitement à l’ensemble du design, tout comme la caméra et le télémètre laser. Imposant (33,8 cm de diagonale, 92,8 mm d’épaisseur) et lourd (4 kg), le Roomba S9+ ne brille pas par sa capacité à se faufiler sous les meubles (nous y reviendrons). Néanmoins, ce gabarit assure une certaine robustesse.

test irobot roomba s9 plus boutons

test irobot roomba s9 plus couvercle

test irobot roomba s9 plus laser

test irobot roomba s9 plus camera

test irobot roomba s9 plus reservoir

iRobot livre un robot à l’assemblage exemplaire. La brosse latérale en caoutchouc balaie poussières et cheveux sans s’entremêler et ses deux grosses roues en font un appareil tout terrain. Le système d’attache des deux brosses permet de les retirer et les remettre en un tour de main, notamment lorsqu’un objet bloque la machine. Le robot contient un bac de 0,4 litre que l’on peut bien entendu vider manuellement. Vous vous passerez certainement de cette manipulation, le retour à la base déclenchant systématiquement une vidange.

test irobot roomba s9 plus dessous

test irobot roomba s9 plus brosse laterale

test irobot roomba s9 plus brosses ouvertes

test irobot roomba s9 plus brosses

Un condensé de technologie

Qu’est-ce qui ressemble le plus à un robot-aspirateur si ce n’est un autre robot-aspirateur ? Avec ses « 25 ans d’expertise robotique » (site officiel), iRobot a fait du Roomba S9+ un petit bijou de technologie. Le constructeur ne s’est pas contenté d’intégrer quelques capteurs ici et là. Non, chez iRobot on fait les choses en grand et on développe ses propres technologies.

test irobot roomba s9 plus gabarit

Avec Imprint le Roomba S9+ s’adapte en permanence à votre appartement/maison. Il cartographie, apprend et ajuste selon vos aménagements pour assurer le nettoyage le plus efficace possible. La technologie vSLAM « utilise un capteur optique pour capturer plus de 230 400 points de données par seconde » (site officiel). Couplé à un processeur quad-core de 1,3 GHz, il permet au robot de créer une carte plus précise des zones à nettoyer. En théorie, il mémorise les zones déjà aspirées et détermine celles à traiter. Dans les faits, il n’est pas rare de le voir faire la girouette et repasser sur des zones déjà nettoyées.

Extrêmement performant, le robot-aspirateur ne se contente pas d’aspirer les poussières. Sa puissance lui permet aussi de décoller certaines saletés collées au sol. La technologie PerfectEdge, elle, complète le travail de la brosse latérale et permet d’aspirer en profondeur les bordures et les coins. Une fois le travail accompli, le Roomba S9+ rentre au stand : le système Clean Base capture alors hermétiquement 99% des pollens et moisissures.

test irobot roomba s9 plus clean base

Toute cette puissance ne présente pas que des avantages. En mode minutieux (le plus performant), le Roomba S9+ se montre particulièrement bruyant, aussi nous conseillons de lancer le nettoyage lorsque vous n’êtes pas chez vous. Le mode silencieux atténue le brouhaha au détriment de l’efficacité. Rassurez-vous, le robot accomplit sa tâche à la perfection, mais moins rapidement. iRobot propose donc un troisième mode (personnalisé) qui vous permettra d’ajuster la puissance (donc le son) à votre guise.

Au-delà du bruit, le Roomba S9+ semble avoir quelques inimitiés avec tout ce que l’on pose sur le sol. Ne laissez pas traîner vos chaussettes, il les aspirera sans sommation. Quant aux tapis, ils provoquent chez lui une réaction allergique. Plutôt que de les éviter ou les franchir, le Roomba S9+ les aspire frénétiquement jusqu’à bloquer ses brosses. Cette réaction peut vite devenir agaçante. Dans notre appartement de test, nous avons disposé deux grands tapis (salon et chambre) et un petit dans la salle de bain. Ils ont interrompu chaque nettoyage. Ce comportement étonne d’autant plus que le S9+ détecte et évite les câbles en toute sérénité.

Enfin, s’il franchit les obstacles (étendoirs, rebords de meubles) avec aisance et détecte rapidement le vide (une chute est si vite arrivée), son gabarit l'empêche de se glisser sous certains meubles.

Autonomie : le point faible

Sans maîtrise, la puissance n’est rien (Pirelli). iRobot aurait peut-être dû s’inspirer de la marque de pneus pour concevoir son Roomba S9+. S’il se montre redoutable pour nettoyer, le robot-aspirateur ne brille pas par son autonomie. Comptez 1h à pleine puissance (minutieux) et 1h30 en mode silencieux. À titre de comparaison, le Roborock S6 (549 euros à son lancement), certes moins puissant, peut accomplir son dur labeur pendant 2h30.

De retour à sa base, le Roomba S9+ se recharge complètement en 1h30. Amplement suffisant entre deux nettoyages, à moins que vous n’habitiez un château.

iRobot Home : l’application magique

Tout bon aspirateur connecté s’accompagne de son application mobile. Le Roomba S9+ se contrôle donc avec iRobot Home, disponible sur Android et iOS. Passage obligatoire pour la première configuration, l’appli regroupe un grand nombre de fonctionnalités stimulant davantage votre oisiveté.

test irobot roomba s9 plus appli 1

Comme la plupart des programmes du genre, iRobot Home permet d’abord de déclencher une session de nettoyage à distance, de vider le sac ou de demander un retour à la base. Vous pourrez donc lancer l’aspirateur sans retirer votre seconde peau du dimanche après-midi d’hiver, j’ai nommé le plaid. Le bruit de l’aspiration vous dérange ? Pas de problème : l’application autorise le lancement d’un nettoyage même lorsque vous n’êtes pas chez vous.

test irobot roomba s9 plus appli 2

Vous tentez les Jeux Olympiques de la paresse ? Pas d’inquiétude : iRobot Home permet de programmer les sessions de nettoyage (ponctuelles ou hebdomadaires), de cibler les pièces ou encore de choisir la puissance de nettoyage. Petit bonus : vous pouvez même contrôler tout ceci par la voix à l’aide d’Alexa ou Google Home.

test irobot roomba s9 plus appli programmation

Enfin, si vous avez raté votre vocation d’ingénieur des travaux finis, l’appli vous permet de suivre (avec des chiffres et des plans de votre logement, s’il vous plaît) les tâches accomplies par votre fidèle Roomba S9+. Et si par malheur le robot rencontre des problèmes (aspiration d’une chaussette perdue six mois plus tôt, par exemple), vous recevrez immédiatement une notification. C’est pas beau ça ?



Avec le Roomba S9+, iRobot confirme sa place de leader sur le marché des robots-aspirateurs. Ce nouveau condensé de technologie se montre puissant, intelligent (mention spéciale à l’application iRobot Home), d’une efficacité redoutable et la base permettant la vidange automatique impressionne toujours autant.
Néanmoins, il présente quelques défauts non négligeables : son autonomie un peu juste ne conviendra pas aux grandes demeures et son allergie aux tapis rebutera les amateurs du genre. Parfois, l’expérience peut même se révéler agaçante. Les 1499 euros demandés semblent alors quelque peu exagérés. Pour ce prix, on est en droit d’attendre un produit irréprochable, d’autant que la concurrence (Roborock, Ecovacs) propose des modèles de plus en plus perfectionnés à des tarifs bien plus abordables.

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers tests !
20201118_144742
Test Samsung Odyssey G7 : l’un des meilleurs écrans gaming du marché

L’Odyssey G7 de Samsung veut frapper fort sur le marché des moniteurs. Écran ultra incurvé, définition en 1440p, dalle QLED et surtout taux de rafraîchissement de 240 Hz, il cherche à proposer les meilleures innovations du moment pour moins de…

OnePlus N10 5G
Test OnePlus Nord N10 5G : le OnePlus de trop ?

En lançant la gamme Nord, OnePlus s’attaque à un marché plus « grand public ». Le premier appareil de la série nous avait particulièrement séduit il y a quelques mois. Nous avions donc hâte de mettre la main sur son petit frère,…