Switch OLED : Nintendo explique comment éviter les brûlures d’écran

 

À l’annonce de la Switch OLED, certains se sont inquiétés des risques de brûlures d’écran. Nintendo a ainsi réagi en donnant quelques conseils pour éviter ce problème, comme ne pas régler la luminosité à son niveau maximal. Quoi qu’il en soit, même si le risque zéro n’existe pas, il reste malgré tout assez faible.

Nintendo Switch OLED

Il arrive parfois qu’un écran affiche une image fantôme, à l’endroit précis où était placé un élément pendant une longue durée. Pour prendre un exemple plus parlant, on peut notamment penser au logo d’une chaîne de télévision dans un coin, qui reste là la majeure partie du temps. Ce dernier peut alors apparaître de façon plus ou moins transparente, même lorsqu’il n’est normalement plus visible. Ce phénomène s’appelle une brûlure d’écran.

De par leur conception, les écrans OLED sont particulièrement sujets à ce genre de problème. Aussi, lorsque Nintendo a annoncé l’arrivée de la Switch OLED, certains se sont inquiétés de ne pas pouvoir garder leur console allumée trop longtemps sous peine de faire apparaître des brûlures d’écran. En effet, même si celles-ci finissent généralement par disparaître, il n’est pas impossible qu’elles ne s’effacent jamais. Nintendo a donc décidé de rassurer les joueurs.

Les risques de brûlures d’écran sur la Switch OLED sont minimes

« Nous avons conçu l’écran OLED pour viser la longévité autant que possible, mais les écrans OLED peuvent connaître une rétention d’image s’ils sont soumis à des visuels statiques sur une longue période », explique la firme japonaise. « Cependant, les utilisateurs peuvent prendre des mesures préventives pour préserver l’écran [en] utilisant les fonctions incluses par défaut dans les consoles Nintendo Switch, comme la fonction de luminosité automatique pour éviter que l’écran ne devienne trop lumineux, et la fonction de mise en veille automatique pour passer en mode “veille automatique” après de courtes périodes ».

Sur le même sujet : Switch OLED: Nintendo prétend ne pas faire plus de bénéfices qu’avec la version classique

De plus, il convient de remettre les choses dans leur contexte. Bien que quelques jeux peuvent afficher des éléments statiques comme le score ou la barre de vie, il faudrait de nombreuses heures de jeu d’affilée pour que ces derniers restent de manière permanente sur l’écran. De plus, contrairement aux smartphones par exemple, la console ne dispose pas d’affichage constant comme l’heure ou le niveau de batterie. Couplés aux conseils de Nintendo, il est peu probable que vous ayez à faire face à une brûlure d’écran.

Source : CNET



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !