SFR augmente encore une fois de 3€ par mois la facture des abonnés RED

 

SFR continue de gonfler la note des abonnés RED. Cette fois-ci, la hausse des tarifs touche plusieurs offres. Cerise sur le gâteau, il est impossible de refuser ces prix, à moins de résilier son contrat. À prendre ou à laisser comme on dit.

sfr red augmentation
Crédits : SFR

Augmenter discrètement ou au forceps les prix des forfaits sont des pratiques malheureusement bien trop en vogue, notamment chez SFR. Ce n'est pas la première fois que l'opérateur se retrouve dans le viseur des associations de défense des consommateurs. En janvier 2020, l'UFC Que Choisir dénonçait une nouvelle augmentation cachée de 3€ par mois, via l'ajout discret d'une option cybersécurité à un grand nombre de forfaits.

En septembre 2020, c'est la même rengaine. SFR augmente les prix des forfaits RED de 80%, en l'échange de 10 Go de données mobiles supplémentaires. Aucun moyen de refuser cette offre et de conserver son offre actuelle. Or, en ce lundi 7 décembre 2020, l'opérateur au carré rouge récidive.

À lire également : SFR a trompé ses abonnés en faisant passer le câble pour de la fibre, la justice a tranché

3€ en plus par mois, et vous n'avez pas le choix

Plus de gigas dans votre nouvelle offre”, peut-on lire dans un mail envoyé à certains clients RED by SFR ce lundi matin. Plus de gigas, mais une facture plus chère, à hauteur de 3€ supplémentaires par mois. Cette augmentation concerne plusieurs offres. À titre d'exemple, la formule 30Go/mois à 10 € passe donc à 13€ pour 50Go/mois.

Cette hausse sera appliquée dès le mois de janvier 2021, que vous le vouliez ou non. Il est en effet impossible de refuser cette nouvelle offre, que ce soit depuis votre espace client, depuis le mail envoyé par SFR, ou bien va le SAV de l'opérateur. La seule option possible est de résilier votre abonnement.

Notez qu'en vertu du code de la Consommation, vous pouvez résilier votre abonnement sans frais et sans payer les mois contractuels restant dus lors durant les quatre mois suivant un changement de contrat. C'est ici le cas. Bien que cette pratique soit moralement condamnable, SFR est dans son bon droit. L'opérateur peut augmenter ses prix, à condition de prévenir ses clients un mois à l'avance et que cette hausse concerne uniquement des services en relation avec les télécoms (SMS ou MMS illimités, plus de data, etc.). L'entreprise ne peut en aucun cas imposer des options ne relevant pas de ce domaine (option pour Deezer, Spotify, Netflix ou autre par exemple).

Source : SFR



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !