Réseaux sociaux Facebook, Twitter : que devient notre vie numérique après notre mort ?

Après notre mort qu’arrive-t-il à nos données, nos e-mails ? Est-ce que quelqu’un peut y avoir accès ? Ce sont des questions légitimes qui peuvent se poser à l’ère du numérique. Si les réseaux sociaux ont déjà trouvé une parade afin transformer les profils à l’instar de Facebook. Tous les acteurs du web n’ont pas forcément d’outils à disposition des héritiers pour consulter les données numériques des défunts.

numerique mort

Notre vie numérique continue après notre mort, c’est peut-être un peu tiré par les cheveux à première vue, mais c’est un fait, nos données continuent d’exister. On peut notamment le constater avec Facebook puisqu’en cas de décès on peut choisir l’héritier de notre compte. Le réseau social dispose ainsi d’une proposition dans le cas où le malheur s’abatte sur nous. Concernant les mails et autres donnés que nous laissons derrière nous, que se passe-t-il après notre décès ?

Que deviennent nos données après notre mort sur Facebook, Twitter… ?

Comme l’indique LesEchos, en cas de décès, si le défunt n’a pas donné d’instructions à ce sujet, la loi permet aux héritiers d’accéder à toutes ses données numériques. On peut donc envisager qu’un héritier puisse mettre un profil Facebook ou tout autre réseau social à jour pour indiquer par exemple la mort de l’utilisateur. Néanmoins, il existe un autre cas où le défunt a laissé des instructions à un tiers lui conférant tout pouvoir en remplissant un document à cet effet certifié par la CNIL (Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés), on peut notamment y détailler des instructions pour chaque service web, Facebook, Twitter, Gmail etc…

Cependant, pour le moment le décret d’application n’a pas encore été validé par le gouvernement qui doit encore se concerter avec les divers acteurs en place. Aucune date n’a pour le moment été communiquée. Avec l’importance qu’ont prise les réseaux sociaux dans nos vies, il est primordial de penser à confier à un tiers de confiance les clés de ce monde qui est en général un jardin secret pour bon nombre d’utilisateurs. Du moins, en attendant que le cadre juridique soit correctement posé en France.



Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Facebook : le mode sombre débarque sur l’application Android

Facebook s’apprête à déployer le mode sombre sur l’application Android. Plusieurs utilisateurs ont pu l’essayer, comme le précisent nos confrères du site Android Police. Le réseau social poursuit donc tranquillement l’uniformisation de ses services, puisque le « dark mode » a déjà…

Instagram décide de retirer le bouton IGTV de l’application

Instagram décide de retirer le bouton IGTV de sa page d’accueil. Le réseau social a pris note de l’échec de l’application dédiée IGTV, et a donc préféré supprimer le raccourci disponible. De l’aveu d’Instagram, « très peu d’utilisateurs cliquaient sur cette…

Instagram permet enfin de s’échanger des messages privés sur le web

Instagram commence timidement à déployer les messages directs sur le web. Il devient donc possible, lorsque la fonctionnalité est active, de s’échanger des messages privés depuis n’importe quelle plateforme. La fonctionnalité était en test interne depuis de nombreux mois. Le…

TikTok : un SMS suffit pour pirater n’importe quel compte !

TikTok est victime d’une faille de sécurité majeure. Si elle venait à être exploitée, des pirates pourraient s’en servir pour modifier le contenu des vidéos publiées sur la plateforme. En outre, les hackers pourraient également accéder aux données personnelles des…

Facebook OS : le réseau social prépare une alternative à Android

Facebook développe actuellement une alternative à Android. Avec Facebook OS, la firme de Mark Zuckerberg cherche à prendre son indépendance vis à vis de Google. Ce système d’exploitation alternatif est avant tout destiné aux enceintes connectées Portal et aux casques…

Facebook vous traque en permanence même lorsque le GPS est désactivé

Facebook a admis que son application utilise diverses techniques pour collecter les données de localisation des utilisateurs. Désactiver les services GPS sur votre smartphone n’empêche pas le réseau social d’utiliser votre emplacement à des fins de ciblage publicitaire. Facebook récolte…