Le réseau de communication le plus sécurisé au monde sera inauguré en Chine en 2016

 

La Chine prouve une nouvelle fois à quel point son avance en matière de nouvelles technologies est importante sur le reste du monde. La dernière annonce concerne sa maîtrise de la technologie quantique. Lors de la Conférence Internationale de Hebei, un scientifique et ingénieur œuvrant sur le projet a annoncé que d'ici 2016 serait mis en place le premier réseau quantique de communication.

Communication quantique satellite reseau Chine

Idée lancée par IBM dès les années 1980, des tests avaient été réalisés sur de petites distances uniquement, mais là, c'est à une toute autre échelle que la Chine va opérer. Le réseau s'étendra sur 2000 kilomètres, reliant Beijing à Shanghaï.

La nature quantique du réseau implique qu'il soit inviolable et donc assurerait une grande sécurité au niveau des transferts de données circulant. Il est également prévu que ce réseau soit étendu à travers le monde d'ici 2030. On a connu la Chine moins encline à vouloir protéger les informations du peuple.

Pour l'instant, le premier satellite de communication quantique sera lancé en orbite dans le courant de l'année prochaine et concernera d'abord les hautes institutions gouvernementales, les banques et les forces armées. Comme la plupart des avancées technologies, celle-ci ne sera accessible qu'à une poignée pour commencer.

Nous devons ces informations grâce à Chen Yuxiang, physicien quantique à l'USTC et ingénieur en chef sur le projet. Celui-ci a d'ailleurs précisé que la portion de 2000 km serait complétée d'ici l'été prochain. Qu'est-ce qui a motivé la Chine à se précipiter soudainement dans l'extension de cette forme de réseau hyper-sécurisé ?

Les récentes révélations d'Edward Snowden – qui vous explique par la même occasion comment protéger vos mots de passe – sur les pratiques des agences de renseignements américain puisant d'impressionnantes quantités d'informations au travers des réseaux et mettant sur écoute le moindre citoyen ont forcément accéléré le processus de développement du réseau quantique.

Comme dit précédemment, un réseau de communication quantique est en théorie inviolable. En effet, toute tentative d'interception de la clé de cryptage serait forcément détectée puisque la lecture de l'information détruit l'état quantique des particules intriquées. L'Europe, le Japon et le Canada seraient en passe d'également envoyer dans l'espace leurs satellites de communication quantique.

via



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
kaspersky smartphone
Kaspersky va lancer un smartphone “impossible à pirater”

Kaspersky Lab est en train de développer un smartphone présenté comme “impossible à pirater”, selon le PDG de la firme Eugène Kaspersky. La firme semble désormais mettre toute son énergie dans de nouvelles initiatives autour de la vie privée et…

top 200 pires mots passe 2020
Voici le top 200 des pires mots de passe de 2020

Le top 200 des pires mots de passe de l’année 2020 est désormais disponible. Comme tous les ans, l’indémodable 123456 arrive en tête du classement. Parmi les thématiques favorites des internautes, on trouve le divertissement, les grossièretés, les prénoms ou les suites de chiffres….

tesla powerwall faille
Tesla : une importante faille de sécurité menace les batteries Powerwall

Des chercheurs en sécurité informatique ont détecté une faille de sécurité importante dans le Tesla Backup Gateway, le système qui gère les connexions au réseau des Powerwall, les batteries de stockage d’énergie domestiques du constructeur. En 2015, Tesla a lancé…

carte sim arnaque
Elle se fait pirater sa carte SIM et perd 17 000 €

Un pirate a réussi à pirater la carte SIM d’une utilisatrice à de multiples reprises, interceptant à sa place les SMS de double authentification. Malgré de nombreuses tentatives pour stopper le processus, le hacker a réussi à voler 17 000…