Maj. le 5 avril 2016 à 12 h 33 min

Depuis les révélations d’Edward Snowden concernant l’espionnage des données personnelles par les services secrets, la question de la sécurité est au coeur des préoccupations des utilisateurs. Mais ils ont du mal à changer leurs habitude.

Certains ont tendance à l’oublier, mais le choix de mots de passe efficaces est primordial pour renforcer la sécurité. Mais qu’est ce qu’un mot de passe vraiment sécurisé ? Edward Snowden nous donne ses conseils en la matière.

edward snowden securiser mots de passe

En 2013, Edward Snowden a lâché une bombe en révélant au monde entier les pratiques de la NSA concernant l’espionnage des données personnelles. Aujourd’hui considéré soit comme un traitre, soit comme un héros, l’expert en sécurité n’hésite pas de temps à autres à se prêter au jeu de l’interview.

Cette semaine, il s’est exprimé sur la chaîne HBO dans l’émission « Last Week Tonight ». Il a notamment donné quelques conseils sur la sécurité des mots de passe.

Les mauvais mots de passe sont l’une des manières les plus simples de compromettre la sécurité d’un système – Edward Snowden –

Avec cette affirmation, Edward Snowden ne nous apprend pas grand chose de nouveau. En revanche, il donne des précisions sur la puissance des ordinateurs de la NSA pour décrypter nos mots de passe. Ainsi, selon ses propos, il leur suffirait d’une toute petite seconde pour découvrir un mot de passe de huit caractères.

En fait, selon lui, un mot de passe efficace est en fait « une phrase de passe ». Edward Snowden explique que les « phrases de passe » présentent deux atouts majeurs. D’abord elles sont très difficiles à découvrir et requièrent donc beaucoup de temps et de ressources.

Comme nous le rappelons souvent, il est préférable d’alterner lettres majuscules, lettres minuscules et nombres. La combinaison des mots constituant une phrase est très difficile à décrypter selon lui.

L’autre avantage non négligeable, c’est que pour l’utilisateur une « phrase de passe » est très simple à retenir. Pour illustrer son propos, Edward Snowden donne deux exemples de « phrases de passe » et assure qu’avec de telles combinaisons il est quasiment impossible pour les services secrets ou les hackers de les décrypter.

Les « phrases de passe » en question : « mavoisinedu52esttresSEXY » et « Aujourdhuijesuis100%enformeLOL ». Il a de l’humour ce cher Edward. Alors convaincus ?

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
WhatsApp : un simple GIF permet de pirater votre smartphone

Une faille découverte dans l’application WhatsApp et qui affecte les smartphones Android permet d’accéder à vos photos privées et autres données personnelles. Il suffit d’un GIF modifié pour exploiter cette vulnérabilité qui vient d’être découverte par un chercheur en sécurité….

Une attaque DDoS rapporte 2,5 millions de dollars à Wikipédia

Vendredi dernier, le site encyclopédique Wikipédia était victime d’une conséquente attaque DDoS (Distributed Denial of Service). Pour limiter les dégâts d’une telle menace, la Wikimedia Foundation vient de recevoir une jolie somme de la part d’un généreux donateur pas si…

NordVPN : des faux sites propagent un dangereux malware bancaire

Des pirates profitent de la popularité de NordVPN pour diffuser Win32.Bolik.2, un malware bancaire sur l’ordinateur de leurs victimes. Des faux sites, imitant à la perfection l’interface de celui de NordVPN, propagent en effet des versions vérolées du célèbre VPN. Une…