Renault 5 Prototype : prix, disponibilité, design, autonomie, tout savoir sur la R5 électrique

 

C’est par la voix de son nouveau grand patron Luca de Meo que le Groupe Renault a dévoilé son plan Renaulution. Parmi les principales annonces, le lancement d’une future Renault 5 100% électrique dont on peut déjà voir les contours avec la R5 Prototype.

Renault 5 Prototype electrique

Après avoir nommé l’ancien patron de Seat Luca de Meo à sa tête, le Groupe Renault a récemment lancé sa Renaulution. Un plan stratégique structuré en 3 phases qui seront toutes lancées en parallèle. Outre les aspects financiers, notamment concernant le redressement de la marge et la rentabilité des marques, Renault a prévu de lancer 14 nouveaux modèles dans sa gamme d'ici 2025.

Sans surprise, sept seront 100 % électriques, tandis que les sept autres seront positionnés sur les segments C et D tout en faisant la part belle à l’hybridation. C’est dans ce contexte que Renault a dévoilé la Renault 5 Prototype, un concept qui augure du prochain modèle phare de la marque en matière de voiture électrique.

Renault 5 Prototype electrique

🚕À quoi ressemble la future Renault 5 électrique ?

Objectif avoué de Renault avec ce modèle emblématique : s’inspirer de son glorieux passé tout en proposant un véhicule moderne et accessible. La Renault 5 Prototype est une citadine compacte qui reprend les lignes générales de son célèbre ancêtre, non sans les moderniser à grand renfort de LED, notamment au niveau de la face avant.

Renault 5 Prototype et Gilles VIDAL designer

L'équipe du design de Gilles Vidal a opté pour une carrosserie jaune  « pop » dans l’ère du temps, tandis que les finitions et les matériaux choisis s'inspirent de l’univers de l'électronique, du mobilier et du sport. De sportivité il sera question avec ce véhicule électrique qui pourra d’ailleurs s’appuyer sur l’expertise du constructeur en F1. Certains éléments de la Renault 5 Prototype le confirment comme les entrées d’air soulignées par un éclairage LED au niveau de la face avant, le spolie avant, ou encore les ailes creusées et les épaules rehaussées.

Outre la modernisation des éléments de style inspirés de la R5 originelle, certains cachent aussi des fonctions pratiques. C’est notamment le cas de la prise d'air du capot qui dissimule la trappe de recharge par exemple. Une conception qui n’est d’ailleurs pas sans rappeler celle de la Honda e, première voiture électrique de la célèbre marque japonaise qui évoluait elle aussi en F1 jusqu’à peu.

Renault 5 Prototype electrique

Comme au moment de l’annonce de Honda avec sa petite compacte électrique, les photos de la Renault 5 Prototype ont fait vibrer la toile. Le constructeur ne s’est pas trompé en s’appuyant sur l’un de ses modèles emblématiques, tout en jouant la carte de la modernité et de la french touch. Les feux arrière intègrent des déflecteurs aérodynamiques, et les phares antibrouillard dans le pare-chocs font office de feux de jour à LED. L’éclairage joue d’ailleurs une part importante dans le design de la voiture, notamment avec les logos avant et arrière qui s’allument pour lui donner vie. Une tendance très actuelle là encore. Par ailleurs, on retrouve également d’autres clins d’œil à la Renault 5 au niveau de la grille latérale, ou encore des roues et du logo à l’arrière.

Renault 5 Prototype electrique

L’avant et le toit en tissu s’inspirent du monde de la décoration d’intérieur en jouant à fond la carte du charme « à la française ». Comme ce fut d’ailleurs le cas lors du retour d’Alpine, le drapeau français vient souligner les origines de la Renault 5 Prototype, drapeau arboré au niveau des rétroviseurs extérieurs.

🛠 Quel moteur pour la future Renault 5 électrique ?

Renault n'a pas encore communiqué énormément d'informations sur cette nouvelle voiture électrique. Il faudra donc encore patienter pour en savoir davantage sur ce modèle tant attendu. Les informations sur l’intérieur se limitent à l’intégration d’un petit écran transparent sur le tableau de bord.

Renault 5 Prototype electrique

Côté motorisation, on peut imaginer que le constructeur reprendra le bloc électrique de la Renault Zoé actuelle ou de la Twingo Électrique. Pour mémoire, la première dispose de deux motorisations au choix avec 80 kW (108 ch) d'une part, et 100 kW (135 ch) d'autre part. Celles-ci délivrent respectivement 225 Nm et 245 Nm. De son côté, la Twingo électrique bénéficie d'un moteur plus modeste eut égard à ses dimensions. Il s'agit cette fois d'un bloc de 60 kW (81 ch) capable de propulser la petite citadine à 100 km/h en 12,9 secondes.

🔋 Quelle autonomie pour la Renault 5 électrique ?

Là encore, on peut supposer que la prochaine R5 électrique affichera des performances et une autonomie comprises entre celles de la Renault Zoé et de la Renault Twingo électrique. Dans sa configuration basse de 80 kW avec la batterie de 52 kWh, la Renault Zoé peut parcourir 395 km sur une charge suivant le cycle mixte WLTP. La version la plus puissante fait pratiquement jeu égal avec 386 km d'autonomie entre deux recharges.

Renault 5 Prototype electrique

De son côté, la Renault Twingo électrique embarque une petite batterie de 22 kWh qui la réserve à un usage strictement urbain et périurbain. En effet, ainsi équipée elle est annoncée pour parcourir jusqu'à 270 km en cycle urbain WLTP, et 190 km en cycle WLTP.

C'est aussi vers ces deux modèles existants qu'on se basera pour estimer les temps de recharge de la Renault 5 électrique. Avec sa petite batterie, la Renault Twingo électrique ne demande qu'une heure pour retrouver 80% de capacité sur une Wallbox de 22 kW. Comptez 3h20 avec une puissance de 7,4 kW, 6h45 avec une prise Green'Up de 3,7 kW, et enfin 12h sur une prise domestique de 2,3 kW.

Renault 5 Prototype electrique

De son côté, la Renault Zoé peut profiter de la recharge “rapide” à 50 kW sur une borne en courant continu pour retrouver 80% de capacité en 1h05. L'utilisation d'une Wallbox de 22 kW doublera ce temps tandis qu'il faudra plus de 25h sur une prise domestique.

🗓 Où et quand sera produite la Renault 5 Électrique ?

Parmi les rares informations communiquées depuis la conférence de presse de Luca de Meo,  Jean-Dominique Senard, Président de la marque Renault et de l'Alliance Renault-Nissan-Mitsubishi, a apporté quelques précisions sur le site de production de la future Renault 5 électrique.

Sans surprise, celle-ci sera produite en France, et plus précisément au sein de l’usine de Douai qui accueille déjà les Scenic, Talisman et autres Renault Espace. Pour rappel, Renault prévoit de produire près de 400 000 véhicules électriques au sein d’un pôle électrique situé dans le nord du pays.

Renault 5 Prototype electrique

Il est bien entendu encore trop tôt pour se prononcer sur la date de commercialisation, mais les choses devraient accélérer rapidement avec l'annonce de la fin de la Twingo. Bien qu'elle soit parfaitement adaptée aux grandes villes, et qu'elle aille dans le sens des politiques de lutte contre les véhicules lourds et encombrants, celle-ci ne serait pas rentable d'après Luca De Meo. Normalement, la Renault 5 Électrique viendra donc la remplacer en 2024, aux côtés de la Mégane électrique et peut-être de la remplaçante de la Zoé qui fêtera ses dix ans l'année prochaine.

Renault 5 Prototype electrique

💰 Quel est le prix de la Renault 5 Électrique ?

C'est la grande question qui est sur toutes les lèvres. Alors que les prix des voitures électriques seront forcément amenés à baisser dans les années à venir (même si Tesla n'a pas attendu pour baisser le prix de sa Model 3 en début d'année 2021), la future R5 électrique promet d'être abordable si l'on en croit les déclarations de Renault. Selon l'une de nos sources, la marque n'aurait encore rien décidé quant au prix de sa future voiture électrique.

Renault 5 Prototype electrique

Mais selon toute vraisemblance, la remplaçante de la Twingo électrique devrait afficher un prix très abordable au moment de sa commercialisation. Pour mémoire, l'actuelle Twingo électrique est proposée à partir de 21 350 euros avant bonus écologique dans sa version Life d'entrée de gamme. Le modèle Intens qui chapeaute la gamme est lui affiché à partir de 25 450 euros. Notez enfin que la marque Dacia du Groupe Renault devrait également tirer les prix vers le bas avec sa Dacia Spring électrique qui est attendue cette année aux alentours de 10 000 euros.

Renault 5 Prototype electrique



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !