Razer Kishi : transformer votre smartphone en Switch grâce à cet accessoire

Le Razer Kishi vous permet de transformer votre smartphone en Switch. Cet accessoire compatible iOS et Android reprend les qualités du JungleCat, la précédente manette pour smartphones de la marque. Au rayon des améliorations, une prise en charge de la quasi-totalité des smartphones et et une connexion filaire au profit du Bluetooth, pour éradiquer la latence inhérente au sans fil. 

Crédits : Razer

En octobre 2018, Razer lançait le JungleCat, un accessoire pensé pour transformer votre smartphone en véritable console de jeux. L’appareil avait des qualités indéniables, mais il avait un défaut. Les utilisateurs étaient contraints de se procurer un étui pour leurs smartphones pour pouvoir profiter du JungleCat. Si vous changiez de smartphone, il fallait également acheter l’étui correspondant pour continuer à utiliser JungleCat.

À l’occasion du CES 2020, Razer a dévoilé le digne successeur du JungleCat : le Razer Kishi. C’est simple, le Razer Kishi gomme les principaux défauts de son prédécesseur. Pour commencer, le Kishi fonctionne avec la plupart des smartphones sous Android et iOS et ne nécessite plus d’étui. Les blogueurs du site XDA-Developers ont pu prendre en main l’accessoire, avec un OnePlus 7 Pro et un Google Pixel 3a XL. Aucun problème à signaler, même si le OnePlus 7 Pro semble être la limite à ne pas dépasser, d’après le rédacteur en chef Mishaal Rahman.

Afin de procéder à un test en bonne et due forme, Mishaal Rahman a lancé une partie de Devil May Cry 5 sur son smartphone via le Xcloud de Microsoft, le principal concurrent de Google Stadia. Il faut rappeler que le futur service de cloud gaming de Microsoft est en phase de bêta aux Etats-Unis. Certains chanceux ont donc déjà pu s’y essayer à l’instar de M. Rahman.

À lire également : AlienWare Concept UFO – Dell s’attaque à la  Switch avec une console sous Windows

Des boutons bien connus des joueurs

Concrètement, le Kishi reprend les boutons bien connus de la manette Xbox One : quatre boutons sur la partie supérieure L1/L2 et R1/R2, deux joysticks asymétriques, une croix directionnelle, les boutons A/B/X/Y, un bouton Home et deux flèches pour Avancer ou Revenir utilisées pour la navigation dans les menus des jeux. Par ailleurs, il est possible de réattribuer les commandes comme le souhaite l’utilisateur directement via l’application mobile Razer GamePad.

Parmi les autres améliorations apportées, Razer a choisi de délaisser la connexion Bluetooth du JungleCat au profit d’une connexion filaire. Le constructeur offre deux câbles dédiés avec chaque exemplaire de Kishi : un câble USB Type-C pour les smartphones Android et et un câble Lightening pour les smartphones sous iOS. Une connexion filaire a le mérite de gommer les latences inhérentes au Bluetooth. Au moins chaque commande effectuée sera immédiatement réalisée à l’écran.

De plus, la batterie de votre smartphone peut recharger directement le Kishi via cette même connexion filaire. Comme le précisent les blogueurs de XDA-Developers, le Kishi en tant qu’appareil HID standard ne devrait pas siphonner la batterie du smartphone outre-mesure. Néanmoins, un autre port USB Type-C est présent sur l’appareil pour procéder au rechargement de manière classique. Pour l’heure, Razer n’a pas annoncé de prix ou de date de sortie pour cet accessoire prometteur.

Source : XDA-Developers

Crédits : XDA-Developers



Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !