Prise jack : l’USB Type-C peut-il vraiment la remplacer ?

Adieu prise jack ! Que l’on apprécie ou non, la prise jack est bien partie pour faire ses adieux dans le monde de la téléphonie. L’iPhone 7 a lancé la tendance et quelques smartphones Android devraient lui emboîter le pas. La prise jack sera remplacée par l’USB Type-C. Mais est-ce vraiment possible ? On fait le point complet sur la question.

Marshal London smartphone double-jack

Lorsque l’on parle de prise jack sur le smartphone, on se méprend quelque peu. En effet, la prise jack affiche à l’origine (1878) un diamètre de 6,35mm. Clairement aujourd’hui, la prise jack est utilisée principalement dans le monde du spectacle ou pour les musiciens. On branche bien sa Gibson Les Paul sur l’ampli avec une prise jack (je ne veux pas entendre parler de Fender Stratocaster, non mais oh !).

Sur le mobile on parle en fait de mini-jack soit un diamètre de 3,5 mm. Le mini-jack s’est répandu rapidement, en même temps que les casques et écouteurs et notamment les premiers Walkmann. Puis nous avons continuer d’utiliser cette technologie. Elle ne prend pas de place et permet d’écouter de la musique partout, tout le temps, et dans une qualité optimale, selon le matériel de chacun bien sûr.

Mais voilà qu’Apple a semblé judicieux de supprimer la prise jack de son iPhone 7, estimant que la technologie USB Type-C serait bien meilleure. La prise jack est vieille nous dit Apple, il est temps de la remplacer. Cela permettra de favoriser d’autres technologies plus modernes.

iphone-7-rendu-presse-thumb

D’autres marques ont adopté ce point de vue puisque le prochain OnePlus et même le HTC U 11 devraient être dépourvus de prise jack. Mais est-ce vraiment une bonne idée ? L’intérêt pour le consommateur est-il si évident ? Va-t-il falloir se « rééquiper » ? Toutes nos réponses.

L’USB Type-C, mais quel intérêt ?

Pourquoi changer quelque chose qui fonctionne ? Nous nous sommes tous posés la question de l’intérêt de l’USB Type-C. Il se trouve que techniquement, il y a quelques avantages. Aujourd’hui, pour écouter sa musique dans une qualité optimale sur son smartphone, plusieurs éléments doivent être pris en considération.

Il y a d’abord la qualité du casque, mais aussi des composants du smartphone sans parler du format de votre contenu. Si l’on regarde du côté des composants du smartphone, plusieurs questions se posent. Quelle puce est utilisée pour gérer le signal sonore (DSP) ? Quelle puce est utilisée pour transformer le signal numérique en signal analogique (DAC)? Quels sont les types d’amplificateurs intégrés au smartphone ?

dossier-usb-type-c-vigilance-destruction-telephone

Avec l’USB Type-C, ce sont désormais les casques qui intègreront ces données. Cela signifie grosso modo que les composants intégrés aux smartphones pour la partie son ne seront plus si importants lors du choix de son mobile. Les différentes puces seront intégrées directement dans les casques et écouteurs USB Type-C.

En pratique, si vous achetez un smartphone en 2017 et un casque en USB Type-C, vous pourrez changer de mobile sans prêter attention à la technologie de son intégrée. Votre casque vous assurera la même qualité dans le temps. Une façon donc de limiter l’obsolescence des casques, ce qui est plutôt une bonne chose.

De l’audio HD, vraiment ?

De manière générale, l’intégration des puces dans les casques devrait permettre d’améliorer la qualité de son. Les constructeurs de casques sont des spécialistes, et nous pouvons compter sur eux pour se concurrencer sur la qualité de son offerte par les casques.

Par ailleurs, l’USB Type-C va offrir d’autres possibilités à ces constructeurs notamment au niveau des fonctionnalités. On peut par exemple penser à des effets sur la musique, une gestion particulière de l’égalisation ou encore par exemple adapter le volume en fonction de l’activité. Par exemple si le porteur du casque est en train de faire une session de running, le volume peut augmenter lorsqu’il accélère. Par exemple.

walkman sony ces 2015

L’autre question pour les utilisateurs de smartphones Android concerne l’audio HD. A l’heure actuelle, et de manière assez schématique, il est impossible de proposer une fréquence d’échantillonnage différente de celle imposée par Android, soit 48 KHz. Sauf que la musique en HD repose sur une fréquence de 96 voire 192 KHz. Il est donc impossible aujourd’hui d’écouter de l’audio HD sur un smartphone Android quel qu’il soit.

Si certains modèles comme le smartphone Marshmall London ont un message marketing reposant sur une meilleure qualité de son, ce n’est pas sur la fréquence d’échantillonnage que cela repose. Si vous voulez écouter des sons en FLAC ou alors sur le service de streaming Qobuz (qui propose l’écoute en HD), ce n’est pas sur Android que cela se passe.

En réalité, il y a bien une petite différence par rapport à d’autres modèles, mais pour les puristes le procédé est moyen puisqu’il s’agit de passer les contenus de 96 et 192 KHz en 48 KHz en détruisant le moins possible les titres. Mais bon, nous ne sommes pas sur du vrai audio HD.

Avec l’USB Type-C, la fréquence d’échantillonnage supportée par le smarpthone n’aura plus d’importance. En effet, les puces étant dans les casques, ce sont eux qui vont pouvoir gérer la fréquence. Le seul problème est qu’à l’heure actuelle il faudrait donc un système qui garde la fréquence de 48 KHz sur les haut-parleurs du smartphone tout en permettant de passer sur du 96 à 192 KHz dans les casques. Mais à l’heure actuelle, rien ne le permet. L’audio HD sur Android pour le moment, c’est du vent.

Tout racheter ?

Avec la disparition de la prise jack, la question du rachat des casques se pose forcément. Car à l’heure actuelle, rares sont les utilisateurs équipés de casques ou écouteurs en USB Type-C. Pourtant, la disparition de la prise jack ne laissera pas beaucoup de choix, il va bien falloir changer son matériel si l’on avait jusque là des casques filaires uniquement.

Sinon, deux solutions : opter pour des adaptateurs mini-jack/USB Type-C ou pour des casques sans fil. Dans le deuxième cas, cela implique un achat. Tout ceci dans quel but ? On ne sait pas vraiment car pour le moment sur Android le gain de qualité est loin d’être évident.

casque bose google

Les vrais audiophiles sont déjà équipés aujourd’hui et ils n’écoutent certainement pas leur musique sur leur smartphone. Les férus de musique optent pour des lecteurs audio de bien meilleure qualité, avec du vrai son HD et des casques adaptés. Cet argument de la qualité de son sur smartphone est lion d’être valable.

Et pour recharger alors !

Il l’est d’autant moins que si les casques se branchent sur le port USB-Type C, comment fait-on pour recharger son smartphone en même temps ? C’est la grande question d’ordre purement pratique que tout le monde se pose.

Car aujourd’hui, en terme d’usage, nous avons tous le même problème, nos smartphones manquent d’autonomie. Ecouter la musique sur son smartphone implique de le faire lorsque nous sommes en déplacement, en mobilité. Et comme chacun le sait, écouter sa musique peut rapidement faire fondre la batterie.

Mais alors que se passe-t-il si je veux écouter ma musique tout en rechargeant mon smartphone sur une batterie externe dans les transports en commun par exemple ? Et bien je ne peux pas. Et c’est bien là le problème de la suppression de la prise jack. En terme d’usage, la remplacer par un l’USB Type-C c’est zéro pointé.

Alors que conclure ? Et bien tout simplement que cette idée de supprimer cette prise jack est totalement malvenue. Loin de nous l’idée de faire les réfractaires à l’évolution de la technologie, bien au contraire. Nous aimons l’innovation mais seulement si elle est bien pensée. Et le problème, c’est que tout ça est très mal pensé, en tout cas pour l’utilisateur.

Car au final, la suppression de la prise jack va pousser de nombreux utilisateurs à se « rééquiper », pour un gain en qualité qui est loin d’être évident à l’heure actuelle. Le pire dans l’affaire, c’est que tout ceci n’avait pas lieu d’être puisque cela ne correspond absolument pas aux besoins des utilisateurs.

charger-smartphone-premiere-fois

Au contraire, tout ceci nous dépouille de quelque chose qui nous était encore bien utile. Et ce n’est pas parce que la technologie mini-jack est vieille qu’elle est obsolète ou inutile, bien au contraire. Comme dirait l’autre : « c’est dans les vieux pots qu’on fait les meilleures confitures ». Allez, branchez les guitares !

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Pourquoi Google va ressembler de plus en plus à Apple

Le lancement du Pixel 3 en France et dans davantage de pays à travers le monde est l’aboutissement d’un retour en force de Google dans le hardware. La firme est longtemps restée en retrait sur ce point préférant développer des services et…

Google+, Glass, Ara, Hangouts… 7 échecs cuisants que Google aimerait faire oublier

Google a connu un certain nombre d’échecs durant sa carrière voici une liste des plus gros bides qu’a connu l’entreprise ces dernières années. Cela concerne aussi bien ses produits et ses services liés au web que ses diverses incursions dans le domaine du hardware. La firme a connu un grand nombre de revers c’est le moment de faire un point.

eSIM : qu’est-ce que c’est et à quoi ça sert ?

L’eSIM est programmée pour supplanter les cartes SIM. Mais de quoi s’agit-il véritablement, et pourquoi c’est un enjeu important ? Dans ce dossier, nous vous expliquons précisément ce qu’est l’eSIM et pourquoi constructeurs, opérateurs, et clients ont intérêt à adopter…