Pornhub : les recherches de vidéos de “filles ukrainiennes” explosent sur le site porno

Depuis le début du conflit contre la Russie, les termes “Filles ukrainiennes”, “Ukraine” ou “War Porn” sont les plus recherchés sur les principaux sites pornographiques comme PornHub ou Xvideos. L'association féministe StopFisha, qui se bat notamment contre le cybersexisme, dénonce ce phénomène dégoutant. 

pornhub ukraine
Crédits : Unsplash

Comme vous le savez, il y a une semaine jour pour jour, la guerre s'est invitée une nouvelle fois en Europe. La Russie, sous le commandement de Vladimir Poutine, a lancé une opération militaire d'envergure contre l'Ukraine. Alors que les bombardements ravagent les plus belles cités du pays et emportent des civils innocents, des centaines de milliers de personnes fuient vers les frontières qui ne sont pas occupées par les forces ennemis. 

En parallèle, de nombreuses entreprises essaient d'apporter de l'aide à leur échelle, comme SpaceX avec le déploiement de Starlink au-dessus du pays, Apple qui a décidé de suspendre la vente de ses produits sur le territoire russe, ou encore les opérateurs français Free, Orange et SFR qui ont choisi de baisser les prix des communications vers l'Ukraine.

La guerre s'est invitée dans de nombreux domaines : le sport avec le bannissement des équipes russes de la quasi-totalité des compétitions internationales, le jeu vidéo avec les appels des autorités ukrainienne aux géants de l'industrie comme Playstation et Xbox ou encore… le porno. Pas pour le meilleur.

La guerre en Ukraine s'invite dans le porno

Comme l'explique l'association StopFisha, engagée dans la lutte contre le cyberseximes et les violences sexistes et sexuelles en ligne, les termes “Filles ukrainiennes”, ‘Ukraine” ou “War Porn” sont les plus recherchés sur les principaux sites pornographiques comme PornHub et Xvideos.

Alors que le peuple ukrainien combat une guerre qui leur a été imposée et luttent pour leur survie, le cybersexisme ciblant les Ukrainiennes explose”, assure  l'association sur Instagram. Comme elle le souligne, les recherches concernant ces termes ont explosé depuis le début des hostilités, comme le montre l'outil Google Trends. Il suffit de taper Ukrainian Porn, Refugee Porn ou War Porn pour constater l'ampleur du phénomène. 

Sur PornHub, on retrouve dans le TOP 3 des recherches les mots “Ukraine”, “Ukrainian” ou encore “Ukrainian Girl”. L'association tient également à mettre en avant la responsabilité des sites de rencontre. Comme l'a démontré un article du New York Post, les applis comme Tinder “servent de terrain de conquête de plus pour les soldats russes”. 

Source : NY Post

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !