Plus de 50 voitures auraient été volées grâce à une tablette, comme dans Watch Dogs !

 

Les voleurs sont-ils dans le futur ? La question se pose au vu de cette étrange affaire impliquant trois jeunes Lillois. Sur une vidéo de caméra de surveillance, on les voit utiliser une tablette comme pour capter des ondes, avant de subtiliser une Peugeot. Au total, une cinquantaine de véhicules ont été volés.

vol voiture
Crédits : Unsplash

Les nouvelles technologies ne font pas que nous faciliter la vie. Elles facilitent également celles des voleurs. Fin 2021, les AirTags ont permis à des individus malveillants de pister leurs cibles et de subtiliser au moins cinq voitures de luxe. Les véhicules semblent d’ailleurs particulièrement visés par ces dernières. À Lille, une étrange scène a été filmée par une caméra de surveillance. Sur celle-ci, on observe deux jeunes hommes munis d’une tablette. Quelques secondes plus tard, ils s’enfuient au volant de la Peugeot garée sur le bas-côté.

Les voleurs ont-ils mis au point le même appareil que celui qui permet aux hackers de Watch Dogs de pirater tout ce qu’il trouve ? C’est bien ce que semble dire la vidéo. L’un des individus a bel et bien l’air de « scanner » une porte, comme s’il tentait de capter les ondes de la clé du véhicule. Surtout, après quelque temps, il fait un signe à son acolyte qui semble vouloir dire que l’opération est un succès. Pourtant, face au tribunal, les auteurs du crime refusent de révéler leur combine.

Les voleurs ont-ils utilisé une tablette pirate ?

Trois hommes, âgés de 21 à 23 ans, finissent arrêtés par la police lilloise. Selon cette dernière, ils auraient pris la main sur une cinquantaine de voitures. L’avocat d’une des victimes raconte que son « client a perdu une voiture achetée 35 000 € en 2017 et toujours cotée 22 000 € aujourd’hui ». De son côté, la défense plaide l’absurdité de l’accusation. « Mon client n’a pas achevé son CAP de carrosserie car il le trouvait trop dur », explique notamment Me Laurent.

Sur le même sujet : Un gang de voleurs dérobe 500 000 euros d’iPhone en mode « Fast & Furious »

Pourtant, bien qu’ils ne semblent pas avoir la « carrure » pour mettre au point une telle opération, c’est bien l’Audi A3 d’un des accusés qui a permis à la police de retrouver leur trace. Le jugement sera rendu d’ici le 9 février. Deux d’entre eux seront envoyés en prison, tandis que le troisième sera placé sous contrôle judiciaire. Les voitures, elles, auraient été transférées vers la Belgique et l’Allemagne.

Source : La Voix Du Nord



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !