Ping Call : les opérateurs français peuvent suspendre et résilier une ligne frauduleuse

 

Une nouvelle loi a été promulguée pour lutter contre les techniques frauduleuses appelées Ping Call. Elle permet aux opérateurs de suspendre une ligne téléphonique si elle est utilisée pour arnaquer des Français. La loi leur permet également de résilier totalement la ligne s’il y a récidive. Enfin, les victimes de Ping Call pourront bientôt signaler une attaque.

ping call desactivation par operateur
Crédit : Unsplash

Savez-vous ce qu’est un Ping Call ? Nous avons évoqué le sujet à plusieurs reprises dans nos colonnes, notamment parce qu'une recrudescence des cas a eu lieu en début d'année. Il s’agit d’une arnaque au téléphone. Vous recevez un coup de fil sur votre mobile ou votre téléphone fixe. Vous répondez, mais personne ne parle au bout du fil et l’appel se termine. Parfois, votre téléphone sonne une ou deux fois. Et vous n’avez pas le temps de répondre.

Lire aussi – Numéros surtaxés trop chers : l’Arcep va enfin plafonner leur prix

Résultat, certains destinataires de ces mystérieux coups de fil rappellent le numéro. Mais c’est un numéro surtaxé. Il s'agit d’une arnaque. Le Ping Call (appelé ainsi à partir de la commande informatique Ping qui consiste à appeler un serveur à distance pour savoir s’il est opérationnel) peut prendre plusieurs formes (appels téléphoniques, mais aussi texto) et a évolué en adoptant des numéros avec préfixes géographiques. Ce qui est plus trompeur encore.

Les opérateurs peuvent désormais agir

Le Ping Call est une escroquerie punie par la loi. Et la loi vient justement de se durcir. L’Assemblée nationale et le Sénat ont tous deux voté une loi qui donne plus de pouvoirs aux opérateurs. Promulguée dans la foulée par le président de la République, elle permet à Orange, SFR, Bouygues Telecom et Free de suspendre une ligne qui ne respectent pas les règles déontologiques et qui sont suspectées de faire du Ping Call. Sont notamment visés les numéros des entreprises qui ne proposent aucun bien ou aucun service à vendre.

La nouvelle loi va encore plus loin. Si une ligne téléphonique est utilisée à plusieurs reprises pour du Ping Call, elle peut être résiliée par l’opérateur. En outre, pour lutter plus efficacement contre les escroqueries de ce type, les victimes pourront signaler le numéro à leur opérateur. Cette procédure n’est pas encore possible, mais des amendements la détailleront dans un proche avenir.

Source : Le Particulier



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
kaspersky smartphone
Kaspersky va lancer un smartphone “impossible à pirater”

Kaspersky Lab est en train de développer un smartphone présenté comme “impossible à pirater”, selon le PDG de la firme Eugène Kaspersky. La firme semble désormais mettre toute son énergie dans de nouvelles initiatives autour de la vie privée et…

top 200 pires mots passe 2020
Voici le top 200 des pires mots de passe de 2020

Le top 200 des pires mots de passe de l’année 2020 est désormais disponible. Comme tous les ans, l’indémodable 123456 arrive en tête du classement. Parmi les thématiques favorites des internautes, on trouve le divertissement, les grossièretés, les prénoms ou les suites de chiffres….

tesla powerwall faille
Tesla : une importante faille de sécurité menace les batteries Powerwall

Des chercheurs en sécurité informatique ont détecté une faille de sécurité importante dans le Tesla Backup Gateway, le système qui gère les connexions au réseau des Powerwall, les batteries de stockage d’énergie domestiques du constructeur. En 2015, Tesla a lancé…

carte sim arnaque
Elle se fait pirater sa carte SIM et perd 17 000 €

Un pirate a réussi à pirater la carte SIM d’une utilisatrice à de multiples reprises, interceptant à sa place les SMS de double authentification. Malgré de nombreuses tentatives pour stopper le processus, le hacker a réussi à voler 17 000…