La NSA accusée d’avoir récolté des millions d’appels en France

Maj. le 10 juin 2016 à 19 h 59 min

L’affaire NSA n’en finit pas de faire parler d’elle. Rappelez-vous de ces quelques révélations faites par un certain Edward Snowden, ancien employé de la NSA justement, qui a clairement divulgué les activités tenues secrètes dira-t-on de la National Security Agency.

Alors qu’il était question des Américains dont leur vie privée était espionnée et récoltée par l’agence, Le Monde a officiellement divulgué de nouvelles informations à ce sujet, mais pour la France. La NSA est donc accusée d’avoir récolté pas moins de 70 millions de conversations téléphoniques des Français, sur la période courte du 10 décembre 2012 au 8 janvier 2013.

Les Français sous la surveillance de la NSA

Le plus drôle inquiétant dans cette nouvelle révélation est la réaction du gouvernement qui semble surpris par une telle annonce. Le ministre des Affaires étrangères aurait d’ailleurs convoqué très rapidement l’ambassadeur des États-Unis pour obtenir quelques explications sur de telles pratiques et l’interdire.

Parmi les documents récoltés par Edward Snowden, on peut y trouver ce diagramme qui fait allusion aux appels téléphoniques récoltés à l’insu des personnes. Il n’y a pas eu de récupérations de données sur certains jours mais l’on observe bien cette pointe à 70.3 millions de données récoltées environ en un mois seulement.

Si la plupart d’entre vous ne se sentaient pas considérés par cette surveillance à la Big Brother, peut-être verrez-vous la chose sous un autre œil. Bien que les personnes visées en priorité soient (d’après l’agence) celles liées à des activités terroristes, il est clair que d’autres statuts sont également sous le collimateur de la NSA, et qu’il est naïf de nos jours de se sentir à l’abri des regards indiscrets. Notre vie privée, peu à peu n’en est plus une, et qui sait jusqu’où iront toutes ces révélations.

Les sentiments sont partagés face à la réaction des personnes qui gouvernent le territoire Français. Sont-ils au courant de telles pratiques tenues par l’Amérique et font-ils semblant d’en être « étonnés », ou ignorent-ils vraiment cette surveillance de la NSA, et qu’est-ce que la population française peut craindre de ce non-respect de la vie privée ? Votre avis sur la question ?

Via

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Téléchargez GHIDRA et prenez vous pour un espion de la NSA

Le logiciel GHIDRA utilisé par la NSA pour repérer et contrer des programmes malveillants est désormais disponible gratuitement pour tous. Open-source, il peut même être amélioré par la communauté.  Comme promis, la National Security Agency (NSA) des États-Unis a rendu…

CMS : 90% des sites web piratés utilisent WordPress

90% des sites web piratés utilisant un CMS tournent sous WordPress d’après Sucuri, une entreprise spécialisée en sécurité web. Les sites e-commerce sont particulièrement prisés des hackers pour la simple raison qu’ils permettent d’accéder aux données bancaires des utilisateurs. Ce…

Windows : le nombre d’attaques phishing a explosé en 2018

Microsoft révèle dans son rapport Security Intelligence Report 2018 quelle cybermenaces ont visé l’écosystème Windows au cours de l’année passée. Le nombre d’attaques phishing a explosé de 150% tandis que le nombre de ransomware est en déclin. Globalement, le rapport relève…

Chrome : 85% des extensions se moquent de votre vie privée

Une étude Duo Labs autour des extensions Chrome révèle que 85% d’entre elles n’ont aucune politique en matière de vie privée – un document qui explique clairement comment vos données seront utilisées en cas de collecte. Pour en arriver à…

Attention, ce câble USB peut pirater n’importe quel ordinateur

Ce câble USB modifié permet à un attaquant de pirater n’importe quel ordinateur. Conçu par un chercheur en cybersécurité, cet accessoire peut réagir à des commandes à distance transmises par un pirate. Bientôt produit en masse, il est destiné à mettre en garde le grand public…