Nothing Phone 1 : une fuite massive du logiciel dévoile tout du smartphone juste avant sa sortie

 

Nothing tiendra à 17 heures une conférence dédiée à son premier smartphone transparent, le Nothing Phone 1. Seulement, à quelques heures de sa présentation, le logiciel a fait l’objet d’une fuite massive.

Nothing Phone 1 en noir
Crédit : WinFuture

Le fabricant anglais Nothing a dû faire face la nuit dernière à une fuite de taille, puisqu’un développeur, Kuba Wojciechowski a réussi à mettre la main sur l’intégralité du logiciel du smartphone, et s’est empressé de dévoiler tout ce qu’il contenait d’intéressant sur son compte Twitter.

Comme le dévoile le code source de l’appareil, le Nothing Phone 1 porte le nom de code Spacewar, et semble être produit par l’entreprise chinoise BYD Electronic. Il sera lancé avec Nothing OS (1) et Android 12. Le logiciel indique évidemment la présence du Snapdragon 778G+ de Qualcomm, que Nothing avait déjà confirmé il y a quelques semaines. Bien qu’il s’agisse d’un excellent processeur, ce dernier a été lancé l’année dernière, ce qui signifie que sa durée de vie est plus courte que d’autres puces telles que le Snapdragon 7 Gen 1. Le Nothing Phone 1 devrait être mis à jour jusqu’à Android 14, mais il sera difficile pour la puce de supporter une version supplémentaire.

Le Nothing Phone 1 n’a plus aucun secret

Du côté de la photo, le code source confirme que le Nothing Phone 1 est équipé d’un capteur principal IMX766 de 50 MP, et d’un capteur ultra grand-angle Samsung S5KJN1. Cependant, contrairement au OnePlus 10 Pro ou au Xiaomi 12 Pro qui utilisent eux aussi un capteur JN1, ce dernier ne devrait pas être de 50 MP, mais bien de 16 MP. À l’avant, on retrouvera un capteur IMX471 de 16 MP pour les selfies.

L’application caméra pèse près de 400 Mo, et est remplie de fonctionnalités telles que les photos animées, les photos HDR, des modes de beauté, un mode pour l’intelligence artificielle, les panoramas, le bokeh, la macro, le timelapse, les filtres simples et le mode expert

L’écran est lui fournit par Visionox, et il s’agit d’une dalle rm692e5 AMOLED FHD+ 120 Hz qui est compatible avec plusieurs profils personnalisés dont un HDR10+. Nothing a également opté pour le logiciel d’amélioration audio de Dirac, comme d’autres fabricants tels que Xiaomi. On retrouve aussi le déverrouillage avec le visage et un mode jeu dont on ne sait pour l’instant pas grand-chose.

La principale nouveauté du smartphone se situe bien sûr au dos, le fameux système Glyphe composé de 900 LEDs individuelles. Les LEDs sont appelées “ceinture lumineuse” dans le code, et on retrouve 6 zones principales : batterie, luminosité 1, luminosité 2, caméra avant, caméra arrière et usb. Le système Glyphe peut être utilisé pour la réaction à un appel, la visualisation de la musique, les commentaires de Google Assistant, le temps de charge et les notifications.

Enfin, le code source abrite également une vidéo de démonstration qui nous laisse apercevoir le smartphone sous toutes ses coutures. Les fonds d’écrans officiels ont aussi été dévoilés, et sont disponibles en téléchargement ici.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !