Nintendo Switch : voici un accessoire qui guérit votre console du Joy-Con Drift

Une marque chinoise d’accessoires gaming a créé un kit pour les manettes de la Switch. Le but : guérir la console du Joy-Con Drift, ce mal qui ronge tous les propriétaires de la console de Nintendo. Ce kit permet de remplacer les deux joysticks des manettes. Seule ombre au tableau : il faut avoir un peu d’expérience en bidouillage électronique.

nintendo switch joy con drift gulikit
Les joysticks de Gulikit pour remplacer ceux des joy-cons

Les Joy-Con de la Nintendo Switch sont victimes d’un mal appelé le Joy-Con Drift. Pour rappel, il s’agit d’un phénomène qui bloque les capteurs des joysticks des manettes de la console vers une direction. Ça se bloque de façon inopinée. Et le personnage à l’écran devient incontrôlable. Pour ne rien gâcher, ça se bloque de plus en plus souvent à mesure que vous utilisez la manette. Et tous les joy-cons finissent un jour par en être victime.

Lire aussi – Switch Pro : Nintendo pourrait lancer sa prochaine console en 2024, la recherche de fournisseurs a commencé

Dans ces cas-là, il y a plusieurs issues possibles. Soit la manette est encore sous garantie. Vous la renvoyez à Nintendo qui la répare ou la remplace. Soit votre console n’est plus sous garantie, ça peut aussi fonctionner avec Nintendo. Sinon, vous devez alors passer par un réparateur tiers dont le travail aura le même effet. Enfin, vous pouvez aussi acheter une nouvelle manette. Dans tous les cas, le problème n’est réglé que temporairement. En 2021, nous rapportions dans nos colonnes un bidouillage rustique qui utilise un bout de papier. Mais, là encore, point de réponse durable.

Ce kit guérit une Nintendo Switch du Joy-Con Drift.

Voici une autre solution qui se rapproche de la solution la plus pérenne. Elle nous vient de GuliKit, une marque chinoise qui produit des accessoires gaming, notamment pour la Switch. La société présente le « GuliKit Hall Joystick for Joy-Con », un kit composé de deux modules de joystick pour remplacer ceux des Joy-cons. GuliKit affirme que son module résiste au phénomène de Joy-Con Drift parce que le procédé qui calcule les mouvements du joystick repose sur une mécanique « sans contact ». Au lieu d’utiliser des potentiomètres, ces composants utilisent des aimants. Une technologie que vous retrouviez dans les manettes Saturn et Dreamcast notamment.

Sur le papier, cela parait donc être la solution idéale. D’autant que ces joysticks ont également un autre atout : les chapeaux sont amovibles et donc remplaçables (alors que ceux des joy-cons sont fixes). Il y a cependant quelques limites. D’abord, ces joysticks sont plus perméables à la poussière. Et la poussière est un ennemi de l’électronique. Ensuite, il faut ouvrir les manettes (avec un risque de casse qui n’est pas négligeable) et avoir le gout de la bidouille électronique. Car, en définitive, il s’agit bien d’un remplacement de composant. Un remplacement qui fait sauter la garantie bien évidemment. Donc, si votre console a moins d’un an, cette solution est à éviter. Mais l’initiative reste bonne. Et il faut espérer que Nintendo s’en inspirera pour créer des joy-cons plus résistants.


Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !