Fin de Windows 7 : l’antivirus de Microsoft fonctionnera toujours, même après le 15 janvier 2020

Le 15 janvier 2020, Microsoft a décidé de porter le coup de grâce à Windows 7, son système d’exploitation lancé il y a déjà plus de 10 ans. L’OS ne sera plus supporté par son éditeur, ce qui signifie qu’il ne bénéficiera plus d’aucune mise à jour, de quelque sorte que ce soit. En revanche, en matière de sécurité, le système bénéficiera d’un petit sursis : Microsoft continuera de supporter son outil Microsoft Security Essentials.

Dans quelques semaines, apprêtez-vous à faire vos adieux à Windows 7. Microsoft va définitivement lâcher le système d’exploitation lancé en 2009 : plus aucune mise ne sera effectuée. Au cas où une faille de sécurité serait trouvée, le système serait alors à la merci des attaques les plus virulentes. À coup d’avertissement en plein écran, Microsoft pousse les utilisateurs encore sous cette version du système d’exploitation à opérer une mise à jour vers Windows 10. La migration est toujours gratuite, même si l’éditeur de Redmond avait annoncé le contraire il y a deux ans.

Microsoft Security Essentials : une solution provisoire pour Windows 7

Vous avez décidé de continuer à utiliser Windows 7, en allant peut-être même jusqu’à utiliser un hack du système d’exploitation. Bonne nouvelle : Microsoft vous offre néanmoins un léger sursis en matière de sécurité. Si le système en lui-même ne sera pas mis à jour, il sera toujours possible de recourir à la solution de sécurité de Microsoft. La suite Microsoft Security Essentials sera toujours active, comme on peut le voir sur le site officiel de l’éditeur. Pour mémoire, cette solution propose une protection en temps réel contre la plupart des malwares (spywares, virus, rootkits…).

Sous Windows 7, Microsoft a donc prévu de continuer à offrir des updates de la base antivirale de son outil. C’est ce que l’éditeur de Redmond précise sur sa FAQ concernant les mises à jour de sécurité étendues de Windows 7 : « Microsoft Security Essentials (MSE) continuera de recevoir des mises à jour de signature après le 14 janvier 2020. Toutefois, la plate-forme MSE ne sera plus mise à jour. »

En clair, l’application ne subira plus aucune mise à jour. Seule la base de données concernant les nouveaux malwares sera mise à jour, rien d’autre. Si cette solution ne protégera pas à 100% le système d’exploitation en cas de découverte d’une grave faille, elle devrait néanmoins permettre d'empêcher les malwares de prendre possession de la machine. Rappelons enfin que, sous Windows 8 et Windows 10, Microsoft Security Essentials est aujourd’hui remplacé par Windows Defender, considéré comme l’un des meilleurs antivirus gratuits.



Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !