Mise à jour Android 11 sur le Mi A3 : Xiaomi est incapable de délivrer un update sans bugs !

 

Xiaomi s'empêtre dans déploiement de la mise à jour Android 11 pour le Mi A3. Des bugs majeurs subsistent, avec parfois des unités inutilisables sans possibilité de faire machine arrière. Le problème serait en grande partie lié aux priorités de Xiaomi. 

Xiaomi Mi A3

La série noire continue avec la mise à jour Android 11 pour le Xiaomi Mi A3. La marque a une première fois proposé la mise à jour stable le 30 décembre. Mais immédiatement des utilisateurs ont commencé à se plaindre sur Reddit d'appareils devenus inutilisables. Ce qui a forcé Xiaomi à faire cette déclaration :

“Il est venu à notre attention qu'un petit nombre d'utilisateurs du Mi A3 rencontrent des problèmes avec notre mise à jour OTA récente d'Android 11. Nos équipes travaillent à la résolution du problème au plus vite, nous avons d'ores et déjà stoppé le déploiement de notre côté”, expliquait la marque.

Mise à jour Android 11 sur le Xiaomi Mi A3 : hélas, c'est encore raté !

Or le problème c'est qu'à ce stade, de nombreux utilisateurs ont quand même installé la mise à jour. Forçant Xiaomi à s'exprimer de nouveau, leur proposant de faire réparer gratuitement leur appareil devenu inopérant. Puis le 5 janvier, Xiaomi a repris le déploiement de la mise à jour Android 11 sur le Mi A3.

Et c'est pourtant la catastrophe : malgré tout le temps passé à chercher la source du problème et les coûts que cela implique pour le constructeur en réparations inutiles, il s'avère que la nouvelle mise à jour reste truffée de bugs. Un utilisateur rapporte notamment que les bulles de chat ne s'affichent plus, qu'il n'y a plus d'enregistrement natif de l'écran et qu'il est impossible de passer un appel en WiFi ou de copier du texte dans certaines fenêtres.

On ne sait pas officiellement ce qui cause cette situation étonnante. D'autant que Xiaomi est généralement plutôt bon en matière de mises à jour MIUI. Sauf que ce smartphone est justement un smartphone Android One. Nos confrères de Android Central pensent ainsi que le problème vient de la manière dont Xiaomi priorise ses efforts techniques.

Lire également : Test du Xiaomi Mi A3 – séduisante entrée en matière

De facto les appareils Android One représentent un bien moindre volume de ventes que les autres smartphones de la firme. Et il est tout simplement possible qu'une base d'utilisateurs inférieure à un certain niveau ne motive pas trop le constructeur à mettre le paquet côté développement. Ce qui est bien dommage, car cela risque par ricochet de refroidir de potentiels acheteurs d'appareils Android One

Source : Android Central



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
xiaomi donald trump liste noire
Xiaomi est placé sur liste noire par les États-Unis

Xiaomi vient d’être placé sur liste par Donald Trump et son administration. Washington accuse en effet 11 entreprises, dont Xiaomi, de collaborer activement avec l’armée de la République populaire de Chine. Les firmes sur liste noire ne pourront plus recevoir…

Xiaomi
Xiaomi : un immense smartphone pliable repéré dans la nature

C’est un smartphone étrange qui a été repéré dans le métro de Shenzhen (Chine). Ce terminal, que nous pouvons admirer dans une photo volée, est signé Xiaomi et a la particularité d’être pliable. Avons-nous là un prototype d’un futur produit…