Call of Duty : encore 3 jeux sur PS5, mais les suivants pourraient être une exclusivité Xbox

 

La licence Call of Duty appartient désormais à Microsoft. La firme de Redmond sortirait les trois prochains opus sur PlayStation, Activision-Blizzard étant lié à Sony par contrat. Après cela, il se pourrait bien que le saga devienne une exclusivité Xbox.  

Call of Duty Vanguard
Crédits : Activision

Microsoft a racheté Activision-Blizzard le 18 janvier 2022 pour la somme de 68 milliards de dollars. La firme de Redmond est ainsi devenue propriétaire de licences comme Warcraft, Candy Crush… mais surtout Call of Duty. La question se pose alors : quel avenir pour la franchise ?

Call of Duty est la poule aux œufs d’or d’Activision-Blizzard depuis plus de quinze ans maintenant. Chaque titre sort aussi bien sur PC que sur Xbox et PlayStation. Après le rachat de Microsoft, les fans qui jouent sur la console de Sony s’inquiètent. Pourront ils toujours profiter de leur licence favorite ? Aujourd’hui, nous avons un début de réponse.

Les trois prochains Call of Duty sortiront sur PlayStation

La situation est encore floue au sujet de l’avenir de la licence, mais Jason Schreier, le célèbre journaliste de Bloomberg, est allé enquêter pour savoir ce qui nous attend. Il affirme ainsi que Microsoft est lié à Sony par contrat. Il s’agit d’un deal signé entre le constructeur japonais et Activision-Blizzard avant le rachat.

Ce contrat stipule que les trois prochains Call of Duty devront sortir sur PlayStation. Cela nous amène à 2023. En effet, trois jeux sont actuellement en développement : Modern Warfare 2 prévu pour la fin de l’année, un autre épisode pour fin 2023 ainsi qu’une nouvelle version de Warzone. Cette dernière serait prévue uniquement pour les consoles nouvelles génération et arriverait aussi en 2023.

A lire aussi – Microsoft Activision Blizzard : tout ce qui va changer après le rachat historique

Le contrat ne va pas plus loin. Dans les faits, cela signifie qu'ensuite, Call of Duty ne sera plus obligé de sortir sur PlayStation et pourrait donc devenir une exclu Xbox. Pour le moment, rien n’est encore fait. Bloomberg parle également de l’abandon d’une sortie annuelle (une première depuis le deuxième volet en 2005). Cet événement pourrait représenter la coupure dont la série à besoin pour se renouveler, mais aussi l’occasion pour Microsoft de revoir la manière dont il distribue son jeu.

A noter que nous avons retrouvé ce même cas de figure l’année dernière. Bethesda avait signé des contrats avec Sony avant d’être racheté par Microsoft. Ainsi, Deathloop est une exclusivité PlayStation alors que le jeu appartient à la firme de Redmond. Même chose pour le futur Ghostwire Tokyo.

Source : Bloomberg



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !