Microsoft explique que l’iPad Pro est une grosse arnaque dans sa dernière publicité

 

Microsoft a sorti une nouvelle pub comparant la Surface Pro 7 à un produit Apple. Cette fois, c’est l’iPad Pro qui s’y colle et en prend pour son grade. Prix, connectique, poids… Rien n’échappe au constructeur pour vanter les mérites de sa tablette hybride. Ou presque.

microsoft pub surface pro vs ipad pro
Crédits : Microsoft

Les utilisateurs friands de clash entre constructeurs sont servis en ce moment. Après une première pub comparant la Surface Pro 7 au Macbook Pro, Microsoft enfonce le clou en s’attaquant cette fois à l’iPad Pro. Pour la firme, aucun doute n’est permis : sa tablette hybride est bien meilleure que la proposition d’Apple, et ce, pour plusieurs raisons. Quatre catégories viennent étayer son propos : le design, la connectique, la puissance et, enfin, le prix.

La Surface Pro 7 peut ainsi se targuer d’avoir une béquille intégrée. Microsoft n’hésite d’ailleurs pas à laisser tomber l’iPad Pro sur la table avec un regard complice. De plus, le constructeur affirme que son concurrent est « bien plus lourd », tandis que sa tablette se déleste du clavier en permettant de le détacher à tout moment. Pour ce qui est de la connectique, c’est encore plus rapide : l’iPad Pro ne possède qu’un seul port USB-C, tandis que la Surface Pro 7 en possède « plusieurs de toutes sortes ». 

La Surface Pro 7, vraiment meilleure que l’iPad Pro ?

Vient ensuite la puissance : là où l’iPad Pro est « juste une tablette », la Surface Pro 7 est « un ordinateur complet et une tablette ».  Jusqu’au point final de l’argumentation, à savoir le prix. 1348 $ pour le produit Apple, 880 $ pour l’appareil Microsoft. Si l’ensemble peut se montrer très convaincant, il est tout de même intéressant de remettre en perspective certains points de la publicité. Notamment un en particulier, et pas des moindres : l’iPad Pro et la Surface Pro 7 sont deux objets très différents.

Sur le même sujet : Intel relance les publicités Mac vs PC pour se moquer d’Apple

Apple n’a pas pour ambition de faire de sa tablette un appareil hybride aux multiples utilisations. De facto, ses performances n’ont pas à s’adapter aux exigences des différentes niches d’utilisateurs, comme cela peut être le cas de la Surface Pro 7. Cette dernière, au contraire, vise à proposer toutes les fonctionnalités nécessaires pour en faire un véritable ordinateur. Difficile donc de comparer équitablement deux appareils au positionnement très différent.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !