L’OMS déconseille toute forme d’écran pour les enfants de moins de 5 ans

L’OMS a communiqué de nouvelles recommandations pour la santé des jeunes enfants, notamment en ce qui concerne leur rapport aux écrans. Sans surprise, l’organisme préconise un temps extrêmement limité avant cinq ans et nul avant deux ans.

enfant ecran

L’organisation mondiale de la santé (OMS) a publié ses nouvelles lignes directrices pour la santé des jeunes enfants. La problématique des écrans y est largement présente. Dans ses recommandations, la structure conseille de ne pas pas du tout laisser un enfant de moins de deux ans devant un écran. Elle estime aussi qu’un maximum qu’une heure par jour est un maximum pour un enfant de moins de cinq ans, mais qu’il est préférable de viser plus bas.

Le sport plutôt que les écrans pour les enfants

« Plus d’activité physique, moins d’activités sédentaires et un sommeil de bonne qualité permettront aux plus petits d’améliorer leur santé physique et mentale et leur bien-être, et contribueront à éviter l’obésité au cours de l’enfance et les maladies qui lui sont associées par la suite », explique la Dre Fiona Bull, responsable du programme de surveillance et de prévention des maladies non transmissibles dans la population à l’OMS. Cela permet aussi d’aider à construire les bonnes habitudes dès l’enfance, est-il indiqué.

Lire aussi : Ecrans et enfants : les conseils de l’Académie des sciences aux parents pour éviter l’addiction

La Dre Juana Willumsen estime que « ce qu’il faut vraiment faire, c’est remettre le jeu au centre de la vie de l’enfant ». Le communiqué de l’OMS ajoute qu’il faut remplacer « les périodes prolongées où le jeune enfant est attaché ou immobile devant un écran par des jeux plus actifs tout en veillant à ce qu’il dorme assez ». Les activités sédentaires sont également encouragées, mais pas à trop forte dose et sans écran. « Le temps consacré à des activités sédentaires de qualité sans écran fondées sur l’interactivité avec un aidant – lecture, chant, histoires racontées ou jeux éducatifs par exemple – est capital pour le développement de l’enfant », fait savoir l’organisation.

Pour résumer, l’enfant doit être actif et réaliser des activités avec un adulte pour l’encadrer. Le temps passé devant un écran doit être nul avant deux ans et très faible avant cinq ans.

Lire aussi : Comment les écrans modifient le cerveau des enfants

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Huawei risque-t-il de disparaitre, privé d’Android et d’ARM ?

Huawei est depuis la semaine dernière la cible d’une avalanche de mauvaises nouvelles : exclue du marché américain par décret, elle n’a plus le droit d’utiliser de technologies américaines. Google ne pourra plus lui donner accès au Play Store et…

Huawei exhorte les Etats-Unis à ne pas sous-estimer la firme

Le PDG de Huawei Ren Zhengfei relativise dans une déclaration accordée à un journal chinois l’effet du décret américain. Selon le responsable, Huawei s’est bien préparé à cette éventualité – et le sursis de 90 jours que la Maison Blanche…

Tesla risque la faillite dans moins d’un an, assure Elon Musk

Elon Musk estime que Tesla risque de faire faillite dans moins d’un an si des mesures extrêmes ne sont pas prises. Afin de sauver le constructeur automobile, le dirigeant a donc annoncé une importante réduction des dépenses du groupe. Il espère ainsi parvenir…

Microsoft Paint sur Windows 10 reçoit de nouvelles fonctionnalités

Microsoft Paint n’est pas mort. L’application de dessin bénéficie même d’une mise à jour qui lui ajoute de nouvelles fonctionnalités d’accessibilité. Elles seront disponibles dans la mise à jour Windows 10 de mai 2019. Avec ces nouvelles options, le clavier…