L’indice de réparabilité inclut désormais 4 nouvelles catégories de produits

 

Depuis ce 4 novembre 2022, l'indice de réparabilité s'applique désormais à quatre catégories de produits supplémentaires, à savoir les lave-linge top, les lave-vaisselle, les aspirateurs et les nettoyeurs haute-pression.

indice reparabilite
Crédits : Pixabay

Comme vous le savez peut-être, depuis ce 1er janvier 2021, le gouvernement français a instauré l'Indice de réparabilité. Cet outil, qui prend la forme d'une note sur 10 points, permet aux utilisateurs de savoir rapidement si un produit est facilement réparable ou non. Cette mesure a été créée pour lutter contre l'obsolescence des appareils électroniques grand public et contre le gaspillage. “Cette information sensibilise les consommateurs sur la possibilité d'allonger la durée de vie et d'utilisation de leurs appareils, notamment en orientant leurs comportements d'achats vers des produits plus facilement réparables et en les incitant à recourir davantage à la réparation en cas de panne”, explique le gouvernement.

Cette note est calculée par les constructeurs selon des critères bien précis :

  • la qualité et la clarté de la documentation fournie
  • la facilité de démontage du produit
  • la disponibilité des pièces détachées
  • le prix des pièces détachées
  • des critères spécifiques pour chaque catégorie (fréquence du déploiement des mises à jour de sécurité pour les smartphones et PC portables par exemple)

A lire égalementL’UFC Que-Choisir dénonce l’inutilité de l’indice de réparabilité

L'indice de réparabilité couvre 4 catégories de produits supplémentaires

Jusqu'alors, l'Indice de réparabilité s'appliquait sur cinq catégories d'appareils : les lave-linge, les téléviseurs, les smartphones, les ordinateurs portables et les tondeuses à gazon. Or, le gouvernement a annoncé ce 4 novembre 2022 l'ajout de quatre nouvelles catégories de produits dans le champ d'application de l'indice. 

Dès aujourd'hui, les constructeurs de lave-linge top (ndlr : chargement par le dessus), les lave-vaisselle, les nettoyeurs à haute pression et les aspirateurs filaires et sans fil devront également afficher la fameuse notation. Ici encore, des critères spécifiques s'appliqueront à ces nouveaux appareils.

Dans le cas des aspirateurs et des nettoyeurs haute pression, la possibilité d'accéder à une assistance sans frais rentre en ligne de compte, tandis que pour les lave-linge top, les lave-vaisselle et les aspirateurs robots, l'accessibilité du compteur d'usage, à l'assistance sans frais et la possibilité de réinitialiser le logiciel seront considérés.

Notez qu'en parallèle de cette extension de l'indice de réparabilité, le Gifam, le Groupement des marques d'appareils pour la maison, a annoncé le lancement d'un nouveau site internet : Monindicereparabilite.fr. Cette plateforme a pour objectif de répertorier les notes de tous les produits concernés, même ceux situés en dehors du champ d'action de la Gifam. “L'objectif est de faciliter la lecture de l'indice pour les consommateurs et la distribution, d'avoir des données exhaustives et justes, et d'exprimer notre engagement sur l'économie circulaire et le développement durable”, a déclaré Véronique Denise, présidente du Gifam, dans les colonnes de l'UFC Que Choisir.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !