Les iPhone restent meilleurs que les smartphones Android côté sécurité

 

Les iPhone restent nettement meilleurs que les smartphones Android du côté de la sécurité à en croire un article de BGR. Le site bcite entre autres le verrouillage de l'App Store et d'iOS et la fréquence et la longueur de la prise en charge des mises à jour.

iPhone
Crédits : David Blaine via Unsplash

Le site BGR vient de mettre en ligne un article sur la sécurité des écosystèmes Android et iOS qui ne manquera pas de susciter quelques réactions passionnées. Le site conclut en effet : “choisir un iPhone plutôt qu'un smartphone Android présente encore de sérieux avantages, la sécurité de l'appareil en est un exemple éclatant”. BGR dresse l'inventaire de ce qui sépare selon lui encore de manière trop criarde les deux plateformes. Bien que “Apple n'est pas parfait”, concède BGR, “le contrôle que la firme exerce sur l'App Store fait en sorte que les applications vérolées peuvent rarement s'y frayer un chemin”.

Et de souligner à partir des chiffres d'une étude RisKIQ que “25 000 applications malware ont été uploadées sur le Google Play Store pour la seule année 2019”. A en croire BGR, on ne peut ainsi “pas passer un seul mois sans que l'on rapporte que le Play Store soit envahi d'applications malveillantes”. Au delà, la faiblesse d'Android est selon le site le fait que les utilisateurs ne bénéficient pas de mises à jour de sécurité de manière suffisamment fiables – certains constructeurs sont plus diligents que d'autres, et des failles particulièrement graves peuvent ainsi être abondamment documentées avant d'avoir été largement patchées.

Plus verrouillés, mieux mis à jour

BGR cite une analyse de NordVPN qui relevait déjà en 2018 à quel point l'aspect décentralisé d'Android complique la délivrance des mises à jour : “les mises à jour arrivent moins fréquemment les appareils sont pris en charge moins longtemps”, tance notamment le spécialiste du VPN panaméen. Par contraste, Apple peut presque immédiatement mettre à jour l'écrasante majorité de son parc de smartphones dès que nécessaire. Les iPhone sont par ailleurs pris en charge autour de 5 ans côté mises à jour contre entre deux et trois ans chez les meilleurs constructeurs Android.

Et on ne parle même pas du fait qu'une grande partie du parc fonctionne encore sur des versions d'Android dépassées. Alors qu'Android 10 est déjà disponible depuis septembre de l'année dernière, c'est Android Pie (9.0) qui reste installé sur un nombre écrasants d'appareils (41,22%)*. Oreo (8.1) reste à 12,51%, Marshmallow (6.0) représente encore 10%, et Lollipop (5.1) 5,31% du parc (*Chiffres Statcounter Janvier 2020). Google s'est nettement amélioré pour la délivrance des mises à jour, mais on reste à des années-lumières des capacités d'Apple à maintenir ses appareils au top des correctifs et dernières versions majeures d'iOS.

Lire également : Google exhorte Samsung d'arrêter de menacer la sécurité d'Android en touchant au noyau Linux

La dernière version d'iOS (13.3) est installée sur plus de 70% d'appareils – une proportion atteinte seulement 4 mois après le lancement de cette version. Sur le reste du parc, l'essentiel tourne sous iOS 12.4 qui est la dernière version prise en charge par les appareils devenus le plus récemment obsolètes. Les autres versions ne représentent plus rien de vraiment significatif. Que pensez-vous de ce constat ? Etes-vous d'accord pour dire qu'Android est devenu moins sécurisé qu'iOS ? Ou au contraire trouvez-vous ces affirmations erronées ? Partagez votre avis dans les commentaires !

Source : BGR



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
iphone 12 bug empêche recevoir certains sms
iPhone 12 : un bug empêche de recevoir certains SMS

Les iPhone 12 rencontrent un bug. D’après les témoignages de plusieurs utilisateurs, les SMS envoyés par certains contacts dans des discussions de groupe n’apparaissent pas. D’autres affirment ne pas recevoir de notifications lorsqu’un nouveau message est reçu. Ils pointent du…