Leclerc va lancer un site ambitieux pour enfin concurrencer Amazon en France

Michel Édouard Leclerc a annoncé mercredi 11 mars 2020 avoir entamé le développement d’un portail marchand unifiant toute son offre, alimentaire et non alimentaire. Le but est de créer une offre capable de rivaliser en France avec Amazon d’ici 10 ans. Le lancement du nouveau site est prévu d’ici la fin du premier semestre 2020.

leclerc

Leclerc, c’est un peu le Free de la grande distribution. Des prix tirés vers le bas. Une stratégie hyper concurrentielle. Et des annonces-chocs. La dernière de ces annonces a été faite hier, mercredi 11 mars 2020. Interrogé par Jean-Jacques Bourdin sur BFMTV et RMC, Michel Édouard Leclerc a annoncé son intention de créer un nouveau portail marchand en ligne capable de concurrencer en France celui d’Amazon.

Lire aussi : Carrefour est sur le point de vendre Rue du Commerce

Aujourd’hui, Leclerc compte une dizaine de sites marchands. Ils couvrent de nombreux domaines, de l’alimentaire jusqu’au voyage, en passant par la bijouterie, la parapharmacie, l’optique, une billetterie, le jardinage, le bricolage et bien sûr l’électronique et l’informatique. L’objectif du distributeur est de rassembler cette offre au sein d’un portail mutualisé doté d’une gamme de produits très large. Aussi large que celle d’Amazon, annonce le patron de l’enseigne.

Dépasser Amazon en France d’ici dix ans

Le lancement de ce site Internet se déroulerait, selon les prévisions du dirigeant, dans le courant du printemps 2020. Soit avant la fin du premier semestre. Lors de l’interview qu’il a accordé à nos confrères, Michel Édouard Leclerc affirme réaliser un chiffre d’affaires de plus de 3 milliards d’euros grâce à sa dizaine de sites marchands. Voici donc le potentiel de départ de son nouveau portail.

Lire aussi : Amazon affirme avoir payé 250 millions d’euros d’impôts en France en 2018

L’objectif de Miche Édouard Leclerc est de devenir la nouvelle référence du e-commerce en France, devant Amazon, que ce soit sur l’alimentaire ou le non alimentaire. Une référence qui disposera aussi d’un service client local, « avec des salariés en plus et des experts en plus », affirme-t-il. Toutefois, avec 3 milliards de chiffre d’affaires en ligne, Leclerc est encore loin d’Amazon France qui réalisait 4,5 milliards d’euros en 2018. Un chiffre qui serait même en dessous de la réalité selon certains instituts d’étude qui l’estime plutôt autour de 6,6 milliards d’euros.

Source : BFMTV



Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Paypal : payer en quatre fois, c’est désormais possible

Paypal offre plus de flexibilité à ses utilisateurs et leur permet désormais d’opter pour un paiement en quatre fois, pour tout achat dont le montant se situe entre 100 et 2000 €. La durée maximale de cet échéancier ne pourra…