Leclerc va lancer un site ambitieux pour enfin concurrencer Amazon en France

 

Michel Édouard Leclerc a annoncé mercredi 11 mars 2020 avoir entamé le développement d’un portail marchand unifiant toute son offre, alimentaire et non alimentaire. Le but est de créer une offre capable de rivaliser en France avec Amazon d’ici 10 ans. Le lancement du nouveau site est prévu d’ici la fin du premier semestre 2020.

leclerc

Leclerc, c’est un peu le Free de la grande distribution. Des prix tirés vers le bas. Une stratégie hyper concurrentielle. Et des annonces-chocs. La dernière de ces annonces a été faite hier, mercredi 11 mars 2020. Interrogé par Jean-Jacques Bourdin sur BFMTV et RMC, Michel Édouard Leclerc a annoncé son intention de créer un nouveau portail marchand en ligne capable de concurrencer en France celui d’Amazon.

Lire aussi : Carrefour est sur le point de vendre Rue du Commerce

Aujourd’hui, Leclerc compte une dizaine de sites marchands. Ils couvrent de nombreux domaines, de l’alimentaire jusqu’au voyage, en passant par la bijouterie, la parapharmacie, l’optique, une billetterie, le jardinage, le bricolage et bien sûr l’électronique et l’informatique. L’objectif du distributeur est de rassembler cette offre au sein d’un portail mutualisé doté d'une gamme de produits très large. Aussi large que celle d’Amazon, annonce le patron de l’enseigne.

Dépasser Amazon en France d'ici dix ans

Le lancement de ce site Internet se déroulerait, selon les prévisions du dirigeant, dans le courant du printemps 2020. Soit avant la fin du premier semestre. Lors de l’interview qu’il a accordé à nos confrères, Michel Édouard Leclerc affirme réaliser un chiffre d’affaires de plus de 3 milliards d’euros grâce à sa dizaine de sites marchands. Voici donc le potentiel de départ de son nouveau portail.

Lire aussi : Amazon affirme avoir payé 250 millions d’euros d’impôts en France en 2018

L’objectif de Miche Édouard Leclerc est de devenir la nouvelle référence du e-commerce en France, devant Amazon, que ce soit sur l’alimentaire ou le non alimentaire. Une référence qui disposera aussi d’un service client local, « avec des salariés en plus et des experts en plus », affirme-t-il. Toutefois, avec 3 milliards de chiffre d’affaires en ligne, Leclerc est encore loin d’Amazon France qui réalisait 4,5 milliards d’euros en 2018. Un chiffre qui serait même en dessous de la réalité selon certains instituts d’étude qui l’estime plutôt autour de 6,6 milliards d’euros.

Source : BFMTV



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
  • accord clima bitcoin
    Bitcoin, Ethereum : un accord mondial pourrait aboutir sur zéro émission de CO2 d’ici 2040

    Des professionnels du Bitcoin, Ethereum et cryptomonnaies sont à la recherche d’un accord pour réduire l’énorme empreinte carbone du secteur. L’objectif est d’arriver des fermes de minages utilisant 100% d’énergies renouvelables d’ici 2030, et d’atteindre 0 émissions de CO2 nettes…

  • signal envoyer cryptomonnaies
    Signal va permettre d’envoyer des cryptomonnaies à vos amis

    Signal développe un système de paiement qui permettra d’envoyer des cryptomonnaies à vos contacts. Sobrement baptisé Signal Payments, cet outil sera dans un premier temps cantonné au transfert d’une seule devise numérique, le MobileCoin. La fonctionnalité est d’ores et déjà disponible en beta…

  • amazon projet outlets
    Amazon voulait lancer des boutiques physiques pour brader ses produits invendus

    Avant la crise sanitaire mondiale, Amazon avait entrepris le projet de développer un réseau de points de vente physiques pour y vendre ses stocks de produits invendus. Ce réseau se serait composés de magasins permanents, mais également temporaires. Ces boutiques…

  • elon musk twitter
    Elon Musk promet d’envoyer la cryptomonnaie Dogecoin sur la lune

    Elon Musk a une nouvelle fois évoqué le Dogecoin, la cryptomonnaie lancée comme une blague, sur Twitter. Cette fois, le fantasque milliardaire s’est engagé à envoyer la devise numérique sur la lune grâce à SpaceX. Comme on pouvait s’y attendre,…

  • bitcoin
    Bitcoin : il se fait voler 600 000 dollars par une application certifiée sur l’App Store

    Une arnaque par une application certifiée Apple qui lui a coûté 600 000 dollars à Phillipe Christodoulou. Celle-ci s’est fait passer pour Trezor, une entreprise légitime qui stocke le portefeuille Bitcoin de ses clients. En rentrant ses identifiants, la victime s’est rendue…

  • paypal bitcoin
    PayPal permet enfin de payer en Bitcoin et cryptomonnaies

    PayPal l’avait promis en début d’année 2021. C’est désormais chose faite. Les utilisateurs américains peuvent dés maintenant régler leurs achats en Bitcoin, en Ethereum ou encore en LiteCoin. Paypal se charge de convertir les cryptomonnaies en dollars américain. Ces devises…

  • visa amex mastercard
    Visa va accepter les paiements en cryptomonnaies, comme Mastercard

    Visa va désormais accepter les paiements réalisés avec des cryptomonnaies. Dans un premier temps, l’émetteur de cartes bancaires va autoriser les transactions en USDC, un stablecoin basé sur le réseau Ethereum. L’annonce a provoqué une nouvelle envolée du cours du Bitcoin, de l’Ether et…

  • lugh stablecoin casino
    Le Groupe Casino lance Lugh, sa première cryptomonnaie adossée à l’euro

    Le Groupe Casino, avec l’aide de plusieurs entreprises comme la Société Générale, lance une nouvelle cryptomonnaie adossée à l’euro et baptisée Lugh. Cette stablecoin sera disponible dans un premier temps sur la plateforme Coinhouse. Comme vous le savez peut-être, les…

  • ethereum
    Ethereum : qu’est-ce que c’est, comment ouvrir un portefeuille et investir ?

    Ethereum est, après le Bitcoin, l’autre “crypto-star”. Basé lui aussi sur le système du Blockchain, Ethereum se distingue de ce dernier par le fait qu’il ne s’agit pas que d’une cryptomonnaie mais d’une plateforme pour échanger des NFT et mettre…

  • elon musk nft
    Elon Musk refuse de vendre un de ses tweets 1 million de dollars

    Elon Musk a annoncé lundi 15 mars 2021 la vente d’un de ses tweets sur les NFT (actifs dérivés d’Ethereum) sous forme d’un NFT. Or dès le lendemain et après une offre de plus d’un million de dollars, le PDG…