Maj. le 10 octobre 2019 à 17 h 58 min

Le Galaxy S11 pourrait embarquer un nouveau capteur pratiquement inédit dans un smartphone : un spectromètre à infrarouge. Ce dispositif optique permet de décomposer la lumière pour déduire la composition chimique des objets. Ce spectromètre serait placé à côté du capteur de rythme cardiaque à l’arrière, suggérant des fonctionnalités santé et bien-être.

Brevet Samsung Spectrogramme Infrarouge
Source : WIPO + Phonandroid

Vous le savez, en 2019, le marché du smartphone n’a jamais été aussi mature, et la compétition entre les constructeurs resserrée. La plupart des smartphones haut de gamme, quelle que soit leur marque, proposent aujourd’hui à peu près le même set de fonctionnalités et il est de plus en plus compliqué pour les constructeurs de se démarquer. Mais avec son S11 – dont le développement doit être à ce stade très avancé – Samsung pourrait se distinguer sur la santé et le bien-être.

Galaxy S11 : et si il avait un spectromètre à infrarouge ?

Lets Go Digital a repéré un brevet Samsung déposé aux Etats-Unis et auprès du WIPO : il décrit un nouveau capteur de spectrographie infrarouge, directement intégrable dans des appareils mobiles comme les smartphones.

Mais à quoi un tel dispositif peut bien servir ? La spectrographie consiste à décomposer la lumière émise par un objet pour en déduire sa composition. En décomposant la lumière réfléchie, on peut en effet détecter des « trous » sur le spectre par rapport à la lumière d’origine – des trous qui trahissent l’absorption de certaines plages de fréquences en raison de la composition chimique de l’objet.

Ce qui suggère deux types d’utilisations. D’abord, cela pourrait permettre d’obtenir des informations nutritionnelles précises sur les aliments simplement en utilisant votre smartphone. On peut également imaginer des fonctionnalités santé, par exemple la mesure de la glycémie.

Lire également : Galaxy S11 – quadruple capteur photo 108 Mp et zoom optique x5, voici les dernières infos

Reste à confirmer la présence de ce dispositif quasiment inédit sur un smartphone. Ce ne serait pour autant pas si étonnant, car il y a déjà des smartphones comme le Changhong H2, présenté en marge du CES 2017, dotés de cette technologie. Le Changhong H2 est ainsi capable de vous dire si un fruit est suffisamment mûr, avant que vous ne le goûtiez.

Source : Let’s Go Digital

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Samsung Galaxy S11 : l’écran 120 Hz est déjà confirmé

Les Galaxy S11 seront visiblement équipés d’un écran au taux de rafraîchissement de 120 Hz. Un célèbre leaker a en effet découvert dans le code de la dernière beta de la surcouche One UI 2.0 un menu permettant de régler la…

Le Galaxy S11 aurait quasiment le même design que le Note 10

Un nouveau détail sur le Galaxy S11 vient d’émerger. Samsung pourrait bien lui insuffler un design inspiré de celui du Galaxy Note 10, d’autant plus que les tailles d’écran sont annoncées plus grandes que d’habitude. Avec le Galaxy S11, Samsung…