Le CES 2020 se fait piéger par un vrai faux projet de patate connectée

 

La patate connectée et qui s’autoalimente, en voilà une idée pour le moins saugrenue. Si le projet a tout d’une blague, il est pourtant bel et bien concrétisé. Son unique développeur a même réussi à obtenir un stand au prestigieux CES de 2020.

Chaque année, c’est le même rituel : petits et grands fabricants viennent présenter leurs nouveaux produits et leurs dernières innovations au CES, la grand-messe de la tech de Las Vegas. Si le salon est aussi l’occasion de découvrir des gadgets complètement loufoques, celui qu’est venu dévoiler un certain Nicolas Baldeck est des plus inattendus : une pomme de terre connectée ! Mais derrière ce projet aussi inédit que (probablement) inutile, se cache une volonté de se moquer gentiment de l’organisation du CES de Vegas, ainsi que d’en dénoncer les abus et les innovations inintéressantes au possible, mais qui font pourtant le buzz chaque année.

Une pomme de terre à 34 dollars

La pomme de terre connectée, on n’en a pas du tout rêvé, et pourtant il l’a fait. Habituellement passionné de parapente, Nicolas Baldeck a aussi monté une start-up intitulée BPZ Labs (comprenez « Bac Plus Zéro »). Mais il restera peut-être comme celui qui a mis au point une petite carte électronique à insérer dans une pomme de terre, laquelle se transforme alors en… Patate connectée. Le projet, baptisé Potato, permet d’utiliser l’électricité contenue dans le tubercule, laquelle alimente alors l’antenne Bluetooth et la petite carte électronique. Son inventeur a également imaginé une application qui se propose de connaître en temps réel la bonne santé de la pomme de terre. L’invention coûte actuellement 29 dollars au lieu de 49, une réduction de 5 dollars étant par ailleurs offerte aux 1000 premiers souscripteurs.

A lire aussi : CES 2020, les tendances et nouveautés à suivre de près cette année

« Dans cette enveloppe se cache une des innovations les plus disruptives du #CES2020 » pouvait-on lire quelques jours avant l’ouverture du salon sur le compte twitter de son inventeur. Le communiqué de presse est quant à lui plus explicite quant à l’idée qui se cache la pomme de terre connectée : « Potato décode le langage de la pomme de terre et peut le traduire via une connexion Bluetooth. » Vous l’aurez compris, le projet se veut davantage une parodie, voire une critique, du CES.

Le plus étonnant dans toute cette histoire, c’est que Nicolas Baldeck a réussi à obtenir un stand sans grande difficulté au CES de Vegas. L’objectif étant de démontrer la facilité déconcertante avec laquelle son projet a été intégré au salon. « J’ai simplement expliqué en quoi POTATO était un objet connecté doublé d’un assistant personnel, à même de recourir à la fois à l’intelligence artificielle et au cloud », a-t-il déclaré à BFMTV. Sa blague lui aura coûté tout de même 4000 dollars, soit le prix du stand, le vol pour Vegas et l’hébergement sur place compris.

Source : BFMTV

 



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
apple watch lidl
Lidl lance sa propre Apple Watch à 39,99€

Lidl cherche de nouveau à concurrencer Apple en lançant sa propre montre connectée à seulement 39,99€. Compatible avec les smartphones Android et iOS, cette « Apple Watch  » low cost se révèle tout de même bien moins fonctionnelle, en ne relevant que…

oppo enco x
Oppo lance les Enco X, des Airpods Pro à moins de 180 euros

Oppo dévoile ses nouveaux écouteurs sans fil, les Enco X. Pour seulement 179 euros, les écouteurs risquent bien de faire sensation en termes de performances sonores. Grâce à leur système de double haut-parleur, ils délivrent un son de haute qualité,…

amazon alexa prédire voulez
Amazon Echo : Alexa peut désormais prédire ce que vous allez lui demander

Amazon continue inlassablement d’améliorer Alexa, l’assistant vocal intégré aux enceintes Echo. Désormais, l’assistant intelligent est capable de prédire les souhaits de ses utilisateurs sur base des questions posées. Concrètement, l’intelligence artificielle cherche à deviner ce que vous pensez en utilisant…

google nest secure abandon
Google abandonne Nest Secure, le système d’alarme connecté

Google vient d’abandonner Nest Secure. Lancé en 2017, le système d’alarme connecté n’est plus disponible sur la boutique en ligne de la marque. Google ne produira plus de Nest Secure mais s’engage à fournir un support client aux utilisateurs actuels…

airpods lidl ufc que choisir
Les AirPods de Lidl sont une catastrophe, juge l’UFC-Que Choisir

Les « AirPods » développés par Lidl et Silvercrest viennent de passer sur le banc de test de l’UFC-Que Choisir. L’association de défense des consommateurs ne s’est pas montrée tendre avec les écouteurs sans fil low cost. Dans son test, l’UFC juge…