La Pixel Watch utilise la même puce que la Galaxy Watch de 2018

 

La première montre connectée de Google n’utilisera pas des composants de dernière génération, loin de là. La Pixel Watch devrait utiliser une puce qui a maintenant quelques années, puisque c’était celle qui propulsait la Galaxy Watch de 2018.

Pixel Watch poignet
Crédit : Reddit

Google a levé le voile il y a quelques jours sur sa première montre connectée, la Pixel Watch. Alors qu’elle n’arrivera pas avant l’automne prochain, on en sait déjà un peu plus sur ses caractéristiques techniques. Selon une source de nos confrères de 9to5Google, la montre du fabricant américain va utiliser une assez vieille puce, puisque celle-ci a déjà 4 ans.

En effet, il semblerait que la Pixel Watch soit propulsée par une puce Exynos 9110, la même que l’on retrouvait dans la Galaxy Watch de Samsung, sortie en 2018. Pour rappel, il s’agit d’une puce gravée en 10 nm avec 2 cœurs Cortex-A53.

Lire également – Pixel Watch : un prototype de la montre de Google oublié dans un restaurant

Pas de SoC dernière génération pour la Pixel Watch

Compte tenu de son étroit partenariat avec Samsung, on s’attendait à ce que la Pixel Watch utilise la dernière puce du fabricant coréen, l’Exynos W920, que l’on trouve notamment dans la Galaxy Watch 4 de l’année dernière. Celle-ci utilise notamment des cœurs plus récents Cortex-A55 et une gravure plus fine de 5 nm qui permet à la montre de profiter d’une autonomie plus longue.

Cela fait maintenant quelques années que l’on sait que Google travaille sur une montre connectée, mais le fabricant américain aura mis beaucoup de temps avant d’officialiser son lancement. Il est donc probable que Google ait décidé de conserver la puce sur lequel l’entreprise avait commencé à travailler lors des premiers tests de la montre connectée.

Pour rappel, ce n’est pas la première fois que Google utilise une puce de Samsung dans ses appareils. La puce Tensor introduite dans le Pixel 6 ne serait finalement qu’une puce Exynos personnalisée. Il n’est donc pas étonnant que Google s’appuie de nouveau sur les SoC du fabricant coréen. On espérait néanmoins que la première montre de Google utilise une puce de dernière génération, et même la prochaine puce qui alimentera la Galaxy Watch 5 qui arrivera cet été.

Source : 9to5Google



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !