Pour la première fois en France, la justice bloque 8 services IPTV illégaux

 

Huit services IPTV sont maintenant interdits d’accès dans le territoire français. La justice a en effet demandé l’interdiction de ces services illégaux après un long combat de l’association de lutte contre le piratage audiovisuel (ALPA). C’est une première en France.

IPTV

Les service IPTV permettent d’avoir accès à du contenu non disponible ou payant en France, et ce pour une somme le plus souvent dérisoire. On apprend que ce sont désormais huit services de ce type qui sont bloqués dans l’hexagone après une décision de justice. Une première dans le pays.

L’association de lutte contre le piratage audiovisuel (ALPA) se félicite de cette décision de justice dans un communiqué. Elle a été rendue le 17 décembre dernier et les fournisseurs d’accès internet bloquent maintenant directement l’accès à ces services.

A lire aussi – IPTV : le smartphone est désormais préféré pour accéder à la TV sur internet

Parmi les services IPTV concernés, on peut citer iptv-teli.com, primeplus.tv, xtream.ws ou encore platineip.tv Une grande victoire pour l’ALPA, qui a collaboré avec le CNC ainsi que les chaînes de télévisions françaises pour obtenir ce résultat. Dès aujourd'hui, il n’est plus possible d’y accéder en utilisant les moyens classiques.

Des services souvent attractifs

Ces services IPTV proposent des contenus illégaux en France, car violant la propriété intellectuelle. Il est par exemple possible de trouver des contenus non disponibles dans l’hexagone, ou alors payants, comme des chaînes. Ces services proposent bien souvent un abonnement, mais à un tarif très attractif, ce qui devrait avertir l’utilisateur sur leur nature illégale, estime l’ALPA :

Ces services situés en dehors du territoire national proposent l’accès à des milliers d’œuvres contrefaites (films, séries et documentaires) ainsi qu’à un ensemble de chaines de télévision gratuites ou payantes en contrepartie d’un abonnement. La richesse de l’offre au regard du faible montant de la souscription ne devrait laisser planer aucun doute aux utilisateurs sur le caractère illicite de ce type de service.

Le combat est loin d’être terminé, pour l’association, qui compte bien continuer à lutter contre ce genre de services et à les faire fermer les uns après les autres. Après cette première victoire, on peut s’attendre à voir d’autres services IPTV illégaux se voir bloqués en France par la Justice. Ils représentent en effet un manque à gagner colossal pour les différents acteurs français.

Source : ALPA

 

 



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
Smartphone
La moitié des Français font leurs achats avec leur smartphone

La moitié des Français font du shopping en ligne en utilisant leur smartphone, révèle une étude. Malgré la période de confinement, de plus en plus d’internautes passent par leur téléphone pour réaliser leurs achats. Malheureusement, l’écran tactile des smartphones risque…

ebay wmc
eBay force désormais les vendeurs à ajouter leur compte en banque

eBay commence depuis quelques semaines à envoyer des messages aux vendeurs américains qui n’ont pas encore ajouté leur compte en banque. La plateforme menace de bloquer la plupart des fonctionnalités du compte des personnes concernées, dont la possibilité de vendre….