La Grande-Bretagne pourrait interdire la vente de voitures thermiques dès 2030

 

La Grande-Bretagne pourrait bien interdire la vente de véhicules thermiques dès 2030. Alors que l’objectif est actuellement fixé à 2040, comme en France, Boris Johnson songerait à prendre dix ans d’avance, quitte à brusquer la transition au tout électrique.

Tesla
Tesla Model 3. Crédits : Unsplash

La Grande Bretagne pourrait-elle prendre de l’avance dans la transition énergétique ? C’est en tout cas ce qu’affirme The Guardian. Le site britannique indique en effet que le gouvernement d’outre-Manche pourrait interdire la vente de nouveaux véhicules thermiques dès l’année 2030.

Une décision d’ampleur, alors que l’objectif est actuellement fixé à 2040, comme en France. Le but serait ici d’interdire la vente de véhicules thermiques, mais également les voitures hybrides pour pousser le tout électrique. Les voitures à essence ne seraient évidemment pas interdites du jour au lendemain, mais il serait impossible de se procurer un modèle neuf. Une manière de les faire disparaître petit à petit.

Un pays zéro carbone en 2050

Le but de cet avancement serait de profiter de l’effet coronavirus pour axer la reprise de l'économie sur l’écologie, surtout que l’urgence climatique se fait de plus en plus présente. La Grande Bretagne espère également se doter d’une économie 100% propre d’ici l’horizon 2050. Pour y arriver, le gouvernement avait dans un premier temps caressé l’idée d’interdire les véhicules thermiques dès 2035, mais 2030 serait au final une solution plus juste pour remplir cet objectif.

A lire aussi – Airbus : les premiers avions écologiques à hydrogène voleront dès 2035

La transition énergétique devrait dans tous les cas se faire dans la douleur. L’industrie automobile devra s’adapter rapidement à ce nouveau marché et également équiper les routes en infrastructures nécessaires (comme des bornes de rechargement). Il faudra également contenter en électricité tous ces nouveaux véhicules très gourmands en énergie.

La Grande Bretagne n’est pas un cas à part en Europe. La France devrait interdire les véhicules thermiques dès 2040, nous l’avons dit, tandis que le Danemark, l’Irlande ou encore les Pays-Bas ont déjà établi leur programme pour une transition dès 2030. Le premier pays à franchir le pas le fera en 2025, il s’agit de la Norvège.

D’autres pays d’Europe, comme l’Espagne, l’Italie ou la Grèce n’ont pas encore donné de date pour une transition vers le tout électrique. L’Allemagne avait dans l’idée d’assurer la transition en 2030, mais la perspective d’une crise économique majeure dans l’industrie automobile, fleuron du pays, a finalement conduit le pays à suspendre son plan pour l’instant.

Source : The Guardian



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
peugeot logo
Peugeot : voici le nouveau logo du constructeur de voitures

Peugeot vient de lever le voile sur son nouveau logo. Le constructeur automobile français reprend sans surprise le légendaire lion, présent depuis les années 1950. Par contre, la marque se contente de mettre en avant la crinière et le visage…

tesla model 3 arret production
Tesla arrête momentanément la production de la Model 3

Tesla vient de suspendre l’activité de plusieurs lignes de production dédiées à la Model 3 dans son usine de Fremont, située en Californie. Le constructeur n’a toujours fourni d’explications aux employés comme aux médias concernant cet arrêt de la production….

Tesla Model 3
Les Tesla Model 3 et Y continuent de baisser de prix

Tesla vient de baisser le prix de ses deux modèles phares aux Etats-Unis. La baisse n’est pas très importante et ne concerne pour le moment que le marché américain, mais elle traduit une certaine tendance. On peut espérer une telle…

Tesla Model Y configurateur américain
Tesla retire de la vente le Model Y le moins cher à 39 990 dollars

Tesla vient d’abandonner la variante Standard Range de son petit SUV, le Model Y, qui était disponible il y a encore quelques jours à seulement 39 990 dollars aux États-Unis. Il est désormais impossible de se procurer cette version, les utilisateurs…

voiture électrique
Mi Car : Xiaomi pourrait développer sa propre voiture électrique

Xiaomi va-t-il construire sa propre voiture électrique ? Selon plusieurs sources, Lei Jun, le fondateur de la firme, y penserait fortement. Le timing serait en tout cas le bon : alors que le marché du smartphone stagne depuis quelques années,…