Kia s’apprête à lancer une version un peu moins ambitieuse et décalée de son concept Imagine by Kia dévoilé en mai 2019. Un an plus tôt, le constructeur sud-coréen avait déjà mis sur le marché un premier véhicule électrique, le e-Niro, avec un prix sous les 40 000 € et a annoncé le Kia Soul pour 2020. On s’attend également à ce que le constructeur dévoile une plateforme électrique commune avec Hyundai, de quoi faire baisser le coût de production ce type de voitures, alors qu’on s’attend à une explosion du nombre de modèles chez l’ensemble des constructeurs dès 2020-2021. 

KIA Imagine
Crédits : Kia Motors

Il avait rendu un peu tout le monde perplexe lors de sa présentation en mai dernier : le concept électrique Imagine by Kia deviendra bien réalité en Europe en 2021. L’info vient d’une interview de Emilio Herrera, responsable des opérations de Kia Motors en Europe dans Automotive News. Si vous n’aviez pas suivi la présentation de ce concept, on vous fait un récapitulatif rapide. Il s’agit d’un véhicule électrique aux lignes musclées et futuristes à l’extérieur, mais dont l’intérieur frisait le loufoque :  sièges aux reflets chromés et futuristes évoquant Star Wars, et surtout un immense tableau de bord doté de pas moins de 21 écrans (!).

Son designer, Ralph Kluge, expliquait alors que « ces 21 écrans incroyablement fins sont une riposte humoristique et irrévérencieuse à la compétition à laquelle s’adonnent certains constructeurs automobiles pour voir qui pourra produire la voiture avec le plus grand écran ». Du coup, même si Emilio Herrera ne dit pas dans quelle mesure le concept différera du modèle de production, on s’attend tout de même à des choix beaucoup plus raisonnables – au moins a l’intérieur. Pour le reste les caractéristiques techniques de ce véhicule restent inconnues – Automotive News suggère néanmoins que Kia vise a minima une autonomie particulièrement étendue de 800 km.

Le marché des voitures électriques devrait accélérer sa croissance dès l’année prochaine

Au passage, AutomotiveNews prête au constructeur sud-coréen l’intention de lancer une plateforme électrique commune avec Hyundai, propriétaire de Kia Motors depuis 1999. De quoi réduire les coûts tout en proposant des performances et une autonomie en hausse chez les deux constructeurs. Dans son interview, Emilio Herrera parle aussi d’un modèle à motorisation fuel cell hydrogène, qui devrait être lancé d’ici fin 2020 ou début 2021. Kia électrifie sa gamme comme de nombreux autres constructeurs, pour répondre à des objectifs de réduction d’émissions, mais aussi pour s’adapter à un marché en mutation.

Lire également : Aiways U5 – la voiture électrique avec 500 km d’autonomie arrive en Europe à 25 000 €

Certains constructeurs comme Nissan ont carrément décidé de tourner la page du diesel pour se concentrer exclusivement à l’électrique dans les prochaines années. On peut donc s’attendre à l’arrivée sur le marché de véhicules électriques de plus en plus aboutis et au prix de plus en plus contenu dès 2020-2021.

Source : Autoblog



Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Cdiscount lance un permis de conduire pas cher à 750 euros

Envie de passer le permis de conduire à moindre prix ? Cdiscount s’est associé à une startup lyonnaise pour proposer 20 heures de conduite + un forfait pour le code à seulement 750 euros – une économie importante sur le…

Voiture électrique : quelle est la durée de vie de la batterie ?

Les voitures électriques s’imposent de plus en plus dans le parc automobile français et international. Plus écologiques que les modèles thermiques, elles sont de plus en plus abordables et intéressent ainsi une nouvelle frange de la population. Mais quid de…