Jeff Bezos fait démolir un pont historique, son énorme yacht était coincé au port !

 

La mairie de Rotterdam, aux Pays-Bas, a annoncé qu'un pont historique de la ville daté de 1878, va être temporairement démantelé pour permettre le passage d'un navire trop imposant. Ce n'est pas n'importe quel bateau, puisqu'il s'agit du superyacht de Jeff Bezos, l'ancien PDG d'Amazon. Comme quoi, tout est possible comme on a les moyens.

jeff bezos pont yacht
Crédits : Flickr

Quand on a autant d'argent que Jeff Bezos, on peut acheter beaucoup de choses. En 2018, la deuxième fortune mondiale s'est fait un petit plaisir en commandant un superyacht à 500 millions de dollars, soit 420 millions d'euros. Le Y721, c'est son nom, s'impose comme le plus voilier du monde avec 127 mètres au compteur, avec ses trois grands ponts et ses trois mâts.

Conçu par l'entreprise néerlandaise Oceanco, la construction du gigantesque navire touche bientôt à sa fin. En effet, les équipes du chantier naval de Rotterdam apporte les dernières finitions avant de livrer cette “petite barque” au milliardaire. Seulement, il y a comme un petit problème. En effet, il s'avère que le bateau de l'ancien patron d'Amazon ne peut pas rejoindre la mer. Pourquoi ? Un pont historique de la ville daté de 1878 lui bloque la route.

jeff bezos pont yacht
Le fameux pont en sursis / Crédits : Wikimedia

Jeff Bezos fait démanteler

Qu'à cela ne tienne, sous l'impulsion de Jeff Bezos, le constructeur naval a demandé à la municipalité de démonter temporairement la section centrale du pont pour laisser passer le dernier caprice du grand fan de Squid Game. D'après nos confrères du Point, les frais de l'opération seront entièrement couvertes par le PDG de Blue Origins et la société navale.

Le Y721 mouille actuellement à Alblasserdam, une ville située non loin de Rotterdam. D'ici l'été 2022, il devra passer sous le pont Koningshavenbrug pour rejoindre la mer. Enfin, il faudra procéder à quelques coups de marteaux d'abord, comme vous l'avez compris. Ce pont historique, construit en 1878, avait été détruit par les Allemands en 1940 durant la Seconde Guerre Mondiale, avant d'être entièrement rénové en 2017.

À cette époque, la mairie de Rotterdam avait assuré que plus personne ne toucherait à la structure. Finalement, la municipalité est rapidement revenue sur sa déclaration, puisqu'elle a accepté le marché proposé par le constructeur naval. Si l'affaire fait déjà polémique aux Pays-Bas, la mairie de la ville a indiqué “faire prévaloir l'importance économique et les emplois créés par la construction de ce navire”. En outre, elle assure que le pont retrouvera son apparence d'origine après les travaux.

Source : Le Point



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !