Une énorme faille de Safari menace de dévoiler votre historique et votre compte Google

 

Un bug dans Safari permet de s'emparer de l'historique de navigation des iPhone, iPad et Mac des utilisateurs. En exploitant une sérieuse brèche, un site web malveillant peut en effet découvrir tous les sites que vous avez consultés ainsi que votre identifiant Google. 

safari

FingerprintJS, une société spécialisée dans la détection de la fraude sur Internet, vient de découvrir un grave bug dans Safari, le moteur de recherche intégré par défaut sur les iPhone, iPad et Mac. Dans un rapport publié sur son blog ce 14 janvier 2022, la firme explique avoir détecté une défaillance dans l'implémentation de IndexedDB, un API capable de stocker des données dans un navigateur, dans Safari sur Mac et iOS.

À cause de cette défaillance, un site web quelconque est capable de s'emparer de données sur les internautes qui le consultent. “La faille permet aux sites web d'apprendre quels sites web l'utilisateur visite dans différents onglets ou fenêtres”, explique FingerprintJS dans son rapport. In fine, l'historique de navigation se retrouve à la merci d'éventuels sites frauduleux.

Sur le même thème : un bug Safari sur macOS Catalina empêche de charger les sites et fait crasher le navigateur

Un bug de Safari permet de connaître votre identifiant Google

En exploitant la brèche, un site web peut aussi s'emparer de votre identifiant d'utilisateur Google. “Les utilisateurs authentifiés peuvent être identifiés de manière unique et précise. Certains des exemples les plus populaires sont YouTube, Google Agenda ou Google Keep. Tous ces sites web créent des bases de données qui incluent l'identifiant d'utilisateur Google authentifié”, poursuit la firme.

Avec cet identifiant en main, un site web malveillant peut collecter des données sur votre compte. En utilisant la faille décrite dans leur rapport, les chercheurs sont notamment parvenus à subtiliser l'avatar de l'usager. Avec cette image, il est aisé de retrouver un individu sur les réseaux sociaux, sur Facebook notamment. “Les sites web non fiables ou malveillants peuvent apprendre l'identité d'un utilisateur, mais cela permet également de relier plusieurs comptes distincts utilisés par le même utilisateur”, met en garde FingerprintJS, qui précise que les fuites de données ne nécessitent aucune action de la part de l'usager.

Presque tous les sites web qui utilisent l'API JavaScript IndexedD sont concernés par cette brèche d'ampleur. Notez que la faille touche uniquement Safari 15, la dernière version en date du navigateur web. Si vous utilisez encore une ancienne version du navigateur, vous ne risquez rien. Conscient du bug, Apple développe actuellement un correctif.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !