iPhone : Apple pris en flagrant délit d’espionnage de ses utilisateurs sur l’App Store

 

Malgré les affirmations d'Apple selon lesquelles votre iPhone est privé et ne suit pas le moindre de vos faits et gestes, il semblerait que la firme recueille énormément d’informations à votre sujet, en particulier sur ses propres applications.

arnaques iPhone App Store
Crédits : Unsplash

Deux développeurs, qui se font appeler “Mysk” sur Twitter, ont déclaré que les changements apportés par Apple à l'App Store le mois dernier devraient susciter des inquiétudes quant à la protection de la vie privée. En effet, ils affirment que chaque pression effectuée sur l'application AppStore depuis iOS 14.6 est envoyée à Apple.

Pour rappel, Apple a récemment apporté de grands changements à sa boutique d’applications, notamment en y ajoutant encore plus de publicités. Surveiller vos moindres faits et gestes sur l’App Store pourrait donc bien être un moyen pour l’entreprise de mieux connaître vos habitudes, et ainsi de vous proposer des contenus plus pertinents.

Lire également – Chine : Apple a confié la protection de la vie privée de ses utilisateurs au parti communiste

Apple piste les utilisateurs sur ses applications

« Lorsque l'utilisateur navigue dans l'application App Store, des données d'utilisation détaillées sont envoyées simultanément à Apple. Ces données contiennent des identifiants permettant de faire correspondre le comportement à un profil », peut-on lire dans une partie de la déclaration des développeurs sur Twitter, accompagnée d'une vidéo explicative.

Les données collectées par Apple comprennent donc des informations sur vous et votre appareil, telles que votre numéro d'identification, le type de téléphone que vous utilisez, la définition de votre écran, la langue de votre clavier et la manière dont vous vous connectez à Internet. Le géant américain ne se cache d’ailleurs pas vraiment d’espionner ses utilisateurs, puisque la notice “App Store & Privacy” confirme que les informations personnelles sont collectées auprès des utilisateurs afin d'améliorer les services de la boutique.

Apple propose bien des options dans les paramètres de ses iPhone pour limiter le suivi, mais les désactiver ne semble pas mettre fin à cette surveillance. « Le fait de désactiver les options de personnalisation n'a pas réduit la quantité d'analyses détaillées que l'appli envoyait », a déclaré Mysk. « J'ai désactivé toutes les options possibles, à savoir les publicités personnalisées, les recommandations personnalisées et le partage des données d'utilisation et des analyses ». Il reste à voir si Apple va officiellement réagir après la publication du rapport des deux développeurs.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !