Ils osent tenir tête à Elon Musk, des kits de débridage de vélo en vente libre sur Amazon, c’est le récap

 

Elon Musk vire deux employés de Twitter qui ont osé le contredire sur Twitter, des kits permettant de débrider son vélo électrique sont vendus sur Amazon, les Tesla Semi sont de gros consommateurs électriques, c'est le récap.

Vélo électrique
Crédit : Unsplash

C'est parti : voici une sélection des actualités les plus pertinentes de la veille. Commençons par les employés de Twitter, qui sont désormais confrontés au caractère bien trempé de leur nouveau patron, Elon Musk. Et s'ils ont l'outrecuidance de le contredire, ils sont limogés dans la seconde. Le PDG de Tesla ne fait pas dans la dentelle. En évoquant Tesla justement, une nouvelle étude montre à quel point les Semi électriques seront énergivores. Enfin, intéressons-nous à Amazon, qui vend des kits illégaux de débridage pour vélo électrique. Allez, c'est parti pour le récapitulatif du 15 novembre 2022.

Elon Musk n'aime pas qu'on le contredise et il le fait savoir

Depuis qu'Elon Musk est devenu le patron de Twitter, il n'hésite pas à licencier les employés de l'entreprise pour un oui ou pour un non. Deux salariés de l'entreprise viennent d'en faire les frais, eux qui ont “osé” contredire ouvertement les propos de leur nouveau PDG sur Twitter.

En savoir plus : Elon Musk se fait contredire par deux employés en public sur Twitter, il les licencie sur le champ

Des kits de débridage pour vélo électrique sont en vente sur Amazon

En France, la vitesse des vélos électriques est bridée à 25 km/h. Mais il existe pourtant des petits kits qui permettent de passer outre cette limitation. S'il est interdit de les commercialiser sur le territoire français, Amazon en vend pourtant à foison. La plateforme de e-commerce se dégage de toute responsabilité, expliquant que c'est l'oeuvre de vendeurs tiers et qu'il ne s'agit pas de ses propres produits.

En savoir : Amazon vend des kits illégaux pour débrider les vélos électriques et s'attire les foudres des pays européens

Les Semi de Tesla sont de gros consommateurs électriques

Si les camions électriques de Tesla ne devraient pas tarder à sillonner massivement les routes du monde entier. Et pour recharger ces mastodontes du bitume, il va falloir mettre en place de conséquentes ères de recharge. Problème : selon une étude tout ce qu'il y a de plus sérieux, les bornes destinées à accueillir les Semi de Tesla vont nécessiter l'équivalent d'un stade, voire d'une petite ville américaine. Un effet inattendu et pervers du tout électrique.

En savoir plus : Tesla Semi – les aires de recharges pour les camions électriques consommeront autant qu'une petite ville



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !