Huawei veut contourner les sanctions américaines, la reconnaissance faciale des Pixel 7 est limitée, le récap

 

Huawei pourrait bien contourner l’embargo américain à l’aide d’une nouvelle start-up, la reconnaissance faciale des Pixel 7 n’est capable que de déverrouiller les smartphones, WhatsApp lance un abonnement payant pour son application, c’est le récap.

Après avoir subi les sanctions américaines depuis 2019, Huawei pourrait bien avoir trouvé un moyen d’acheter des composants provenant d’entreprises localisées aux États-Unis. La reconnaissance faciale des Pixel 7 et 7 Pro ne pourrait pas totalement remplacer l’usage du capteur d’empreintes digitales. Enfin, WhatsApp vient de lancer un abonnement Premium payant dans la version bêta de l’application. Allez, c’est parti pour le récapitulatif de la journée du vendredi 7 octobre 2022.

Huawei pourrait utiliser une start-up pour contourner ses sanctions

Pour continuer à fabriquer des smartphones avec des technologies américaines et donc rester compétitif par rapport à la concurrence, le géant chinois Huawei pourrait passer par une start-up nommée Pengxinwei IC Manufacturing Co. pour se fournir en puces. Cependant, cette dernière devrait être très contrôlée par le gouvernement américain, il reste donc à voir comment Huawei pourrait mener à bien ce plan.

Lire – Huawei a peut-être trouvé la solution pour contourner l’embargo américain

Les Pixel 7 et 7 Pro sont enfin dotés de la reconnaissance faciale

Après son abandon depuis le Pixel 4, la reconnaissance faciale fait enfin son retour sur les Pixel 7 et 7 Pro. Cependant, celle-ci serait assez limitée, puisqu’elle serait certifiée « Biométrique de classe 1 ». Le système est donc limité aux déverrouillages des smartphones, et ne pourra pas totalement remplacer le lecteur d’empreintes digitales. On pense notamment à utiliser le visage pour les paiements ou confirmer son identité dans certaines applications comme chez Apple.

Lire – Pixel 7 : la reconnaissance faciale débarque, mais il y a du progrès à faire

WhatsApp rend son application payante

Sans surprise, il fallait bien s’attende à ce que Meta cherche un jour à monétiser son application aux multiples milliards d’utilisateurs. WhatsApp vient d’ajouter un service payant « WhatsApp Premium » au sein de la version bêta de son application. Grâce à cet abonnement, vous pourrez par exemple partager un compte avec 10 appareils, ou encore partager votre adresse depuis un lien avec vos clients si vous êtes une entreprise.

LireWhatsApp lance un abonnement Premium, l’application va redevenir payante



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !