Huawei, Tik Tok : la Chine dénonce le « harcèlement » américain de ses champions high-tech

 

La situation de Huawei, Tik Tok et d’autres groupes chinois visés par des sanctions a poussé la Chine à dénoncer une fois encore le « harcèlement » de l’administration américaine. Le pays a lancé une série de nouvelles mesures pour encadrer ses entreprises dans le but de protéger les données des internautes et rendre toute surveillance de masse illégale.

chine usa huawei tiktok
Crédits : Morning Brew via Unsplash

La Chine a profité du lancement de nouvelles mesures pour protéger la vie privée et les données personnelles – pour mieux dénoncer une nouvelle fois le « harcèlement » américain envers les entreprises chinoises. Les Etats-Unis n’ont en effet de cesse que de durcir les sanctions envers Huawei et d’autres groupes chinois – ce qui menace de plus en plus leur avenir et ambitions. Huawei ne peut ainsi, par exemple, plus préinstaller d’applications Google sur ses smartphones et a récemment perdu le fournisseur TSMC qui fabriquait les puces Kirin les plus avancées. Tik Tok et le réseau social WeChat sont également menacés d’interdiction aux Etats-Unis.

Huawei : la firme dénonce l’attitude américaine, tout en affichant des efforts

Le Département du Commerce américain est parvenu à donner une dimension extra-territoriale à ses sanctions en menaçant les firmes du monde entier qui dépendent de technologies US. Ceux qui résistent risquent de ne plus avoir accès aux technologies dont ils ont besoin – dans le cas où ils continueraient d’entretenir des liens commerciaux avec les entreprises chinoises visées par des sanctions. Un jeu particulièrement risqué dans l’industrie de pointe, en particulier les semi-conducteurs. Car les fondeurs dépendent largement d’outillages fabriqués aux Etats-Unis pour les procédés de gravure les plus avancés.

« Certains pays poursuivent un unilatéralisme agressif, jetant de la boue sur d’autres pays sous couvert de ‘nettoyage’, et menant des persécutions mondiales sur des entreprises leaders dans d’autres pays sous couvert de sécurité », a ainsi déploré Wang Yi, Conseiller d’Etat de la République populaire de Chine. Et d’ajouter : « il s’agit de harcèlement à l’état pur et l’on doit s’y opposer et le rejeter« . La nouvelle initiative lancée dans la foulée appelle entre autres les firmes chinoises à ne pas créer de portes dérobées ou backdoors dans leurs produits.

Lire également : Huawei retarde le lancement de son dernier chipset Kirin 1000 (5 nm) pour ne pas attirer l’attention

De quoi couper court à l’argument selon lequel les firmes chinoises pratiqueraient de l’espionnage de masse pour le compte du parti communiste chinois. Wang Yi appelle par ailleurs à ce que « de nouvelles règles globales en matière de sécurité des données qui reflètent le souhait de tous les pays et respecte les intérêts de toutes les parties soient décidées sur la base d’une participation universelle par toutes les parties ». BBC précise qu’une initiative américaine similaire, baptisée The Clean Network, a également été lancée le mois dernier. Une trentaine de pays et territoires ont rejoint l’initiative, selon le Département d’Etat américain.

Source : BBC



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
Qualcomm
Huawei : les Etats-Unis autorisent Qualcomm à vendre des puces au groupe chinois

Huawei est à nouveau autorisé à commercer avec Qualcomm. Comme Samsung, Sony ou Intel, le fondeur américain a obtenu une licence de vente auprès des Etats-Unis. Qualcomm va donc pouvoir fournir des puces informatiques au constructeur chinois, toujours dans l’incapacité de produire ses propres chipsets. Sur liste…

harmonyos corrected
Harmony OS : Huawei lancera la bêta smartphone le 18 décembre 2020

Harmony OS sera disponible en bêta sur smartphone à compter du 18 décembre 2020. Dans un premier temps, seuls les développeurs devraient avoir accès à cette version du système d’exploitation. La bêta publique sera, elle, lancée en avril 2021. Harmony…