Huawei lance ses premiers PC de bureau avec un processeur maison

 

Huawei lance ses premiers PC de bureau dotés d'un processeur maison. Tous les composants sont signés Huawei et une vidéo sur YouTube vient de dévoiler le design et les performances de cet appareil. 

huawei pc bureaux
Crédits : Huawei

Nous vous en parlions il y a déjà quelques mois. Plusieurs informateurs s'accordaient pour dire que Huawei travaille actuellement sur de nouveaux PC de bureau qui pourraient embarquer Harmony OS 2.0 à la place de Windows10. En outre, il était annoncé que ces PC allaient être fabriqués à 100% par Huawei. Aucun recours à des composants américains. 100% chinois. Le but de la manœuvre étant en premier lieu de s'émanciper des technologies américaines, puis dans un second temps de proposer ces PC aux administrations et autorités chinoises.

Bien discret depuis plusieurs mois, ces PC de bureau font à nouveau parler d'eux via une fuite sur YouTube. On y découvre le design et les caractéristiques techniques de la bête, ainsi qu'un premier état des lieux des performances.

À lire également : MateBook X Pro et MateBook D officiels – Huawei muscle la fiche technique de ses PC

Basé sur l'architecture ARM

Ces PC de bureau sont basés sur l'architecture ARM et embarquent une carte mère D920S10 accompagnée d'un Soc KunPeng 920 8 cores gravé en 7 nm et cadencé à 2,6 GHz. Surprise puisque le système d'exploitation ne serait pas Harmony OS 2.0 comme le laissaient entendre de précédentes rumeurs, mais UOS, une version chinoise de Linux. Sous le capot, on retrouverait ensuite 16 Go de RAM DDR4 et un SSD SATA de 256 Go.

Le Youtubeur affirme avoir payé 7500 yuans pour acquérir le système, soit près de 944 €. Une somme tout de même conséquente pour une machine aux performances modestes comme en attestent les premiers tests effectués. Le test de rendu BMW sous Blender aura mis 11 minutes et 47 secondes avant de s'exécuter. En outre, le vidéaste s'est plaint de la lenteur de lecture des vidéos, due à un mauvais système d'encodage.

Un autre problème a également fait pester le youtubeur. Système fermé oblige, il n'est possible d'installer des applications que depuis le magasin d'applications UOS app store. Déjà doté d'un catalogue extrêmement restreint, Huawei facture également son accès contre 800 yuans, soit 100 € environ. De fait, un client devra mettre sur la table 1044 € (8300 yuans) pour ce PC de bureau estampillé Huawei. Pensez-vous que ce PC saura trouver son public en Chine ?

À lire également : Huawei aurait baptisé son prochain smartphone pliable « Mate V »

Source : Android Authority



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !