Grâce à Google Earth, des chercheurs découvrent une termitière géante visible depuis l’espace

Google Earth a une nouvelle fois permis de faire une découverte insolite ! Grâce au service de cartographie, des chercheurs ont repéré une termitière de 230 000 km2 dans le nord-est du Brésil. C’est aussi vaste que la Grande Bretagne ! 

google earth

En surfant sur Google Earth, des chercheurs de l’Université de Salford ont identifié « la plus grande structure construite par une seule espèce d’insecte jamais découverte à ce jour », une immense termitière vieille de plus de 4000 ans.

Google Earth a permis de découvrir une immense termitière vieille de 4000 ans !

Cette immense construction est entièrement due à l’oeuvre des termites, qui sont parvenues à creuser dans 10 millions de kilomètres cubes de terre, soit l’équivalent de 4 000 pyramides de Gizeh, rapportent les chercheurs dans Current Biology, une revue scientifique. La construction est d’ailleurs visible depuis les satellites de Google dans l’espace.

La construction n’est pas morte. Au contraire, les termitières abritent encore des millions de termites. Chaque termitière environ 2,5 mètres de haut et 9 mètres de diamètre. « C’est fou que l’on puisse trouver aujourd’hui une telle merveille biologique’ s’enthousiasme Stephen Martin, l’un des chercheurs à l’origine de l’étude. Pour l’expert, la termitière n’est due qu’à une seule espèce de termites, soucieuses d’organiser efficacement leur espace de vie, à la manière d’une métropole. Les chercheurs rappellent que les plus grosses termitières se situent généralement en Afrique.

Pourtant, les termitières ont été construites entre 690 et 3820 ans. C’est grâce au climat très sec de la zone que les termitières auraient survécu toutes ces années.De même, la construction était auparavant cachée par une épaisse forêt tropicale, aujourd’hui disparue suite à la déforestation.

Pourquoi la termitière n’a été repérée que maintenant ? « Depuis environ huit ans, Google Earth améliore la qualité de ses images et j’ai enfin pu reconnaître sur les photos satellites les monticules » explique Roy Fanch, l’un des chercheurs.

Lire aussi : Google Earth – non, un avion disparu ne se cache pas sous l’eau au large de l’Ecosse

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Un français sur deux estime que le smartphone contribue à son bonheur

Le smartphone rend 45% des français plus heureux : c’est la conclusion étonnante d’une étude Toluna commanditée par le spécialiste du reconditionnement Recommerce.com. L’étude met néanmoins en lumière de très fortes disparités selon l’âge : les 55 ans et plus…

Google Maps a permis de retrouver un homme disparu depuis 22 ans

Google Maps a permis de retrouver un homme disparu depuis 22 ans. Un véhicule immergé dans un étang a été repéré par un internaute grâce à l’application de cartographie. À l’intérieur se trouvaient les restes d’un homme qui n’avait plus…