Maj. le 5 mars 2020 à 17 h 58 min

Un GPS a envoyé une nouvelle voiture dans le Vieux-Port à Marseille. En suivant religieusement le trajet affiché à l’écran, un automobiliste de 56 ans a fini sa course au bout d’une pente de mise à l’eau, quai Marcel Pagnol . C’est déjà la cinquième fois en quelques mois qu’un accident de ce genre se produit. 

gps précipité voiture port marseille

Ce lundi 2 mars à 7H50, une voiture tombée dans le Vieux-Port été repêchée par les marins-pompiers de Marseille, rapportent nos confrères de France 3 Provence Alpes Côte d’Azur. Un peu plus tôt, un conducteur focalisé sur le trajet affiché par son GPS a précipité son véhicule dans l’eau. Par chance, l’homme s’en est sorti indemne. Il est en effet parvenu à s’extirper de l’habitacle de la voiture avant qu’il ne soit trop tard.

Lire également : il pirate des milliers d’applications GPS et menace de provoquer un « embouteillage mondial »

Certains GPS affichent une route qui n’existe pas !

Sur son compte Twitter, la Police Nationale explique cet incident par la « mauvaise météo et mauvaise indication d’un G.P.S ». C’est d’ailleurs la cinquième fois en l’espace de 5 mois qu’une voiture finit dans le port à cause d’un GPS défaillant, affirme la capitainerie du port. Certains GPS affichent visiblement une route qui n’existe pas à la place de la pente de mise à l’eau. Suite à un bug, le GPS pense que l’automobiliste s’est déjà engagé dans un tunnel à proximité et n’affiche aucun avertissement.

Il y a 4 mois, un GPS a déjà précipité 3 personnes à bord d’une Citroën C5 au même endroit. « La visibilité était mauvaise à cause de la pluie, et ils ont suivi le GPS. Quand ils sont arrivés au niveau de la mise à l’eau Marcel-Pagnol au bout du port, ils ont cru que c’était une grosse flaque » expliquait la police. Heureusement, l’incident n’a fait aucune victime. Pour éviter les nouveaux accidents de ce genre, « un signalement va être fait auprès de la sécurité routière et de la préfecture de Police », assure Philippe Bianchi, responsable à la communication de la sécurité publique.

Source : France 3 Provence Alpes Côte d’Azur



Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
OLED : vos cheveux peuvent être recyclés en écrans dernier cri

Des scientifiques australiens ont trouvé une nouvelle méthode pour fabriquer des écrans OLED flexibles : utiliser des cheveux humains. Cette manière de faire peu conventionnelle permet de puiser dans une ressource jusque-là inexploitée. A un cheveu de révolutionner l’industrie. Des scientifiques…