Google va enfin ajouter un bouton pour refuser tous les cookies sur ses sites, il était temps

 

Près de six ans après la mise en vigueur du RGPD en Europe, Google se décide enfin à faciliter la vie de ses utilisateurs. Alors qu’il faut encore à l’heure actuelle naviguer dans le menu des cookies pour parvenir à tous les refuser, la firme va bientôt ajouter un bouton permettant d’effectuer la manipulation d’un simple clic. La France est le premier pays à en profiter.

google-arsenal-piratage.jpg
Crédits : Pixabay

La mise en place du RGPD en Europe a été à double tranchant. D’un côté, on ne peut que se féliciter d’avoir un système permettant de protéger un tant soit peu la vie privée des internautes bien souvent mis à mal sur le web. De l’autre, il est devenu extrêmement agaçant de voir un pop-up s’afficher sur la moindre page que l’on tente d’ouvrir. Pop-up d’autant plus agaçant que tous ne sont pas logés à la même enseigne : quand certains donnent la possibilité de refuser tous les cookies en un seul clic, d’autres demandent de devoir fouiller dans les menus pour trouver l’option souhaitée.

Une pratique clairement destinée à décourager l’utilisateur en le poussant à abandonner et à accepter d’être traqué, et que les associations de défense de la vie privée ont déjà maintes fois pointée du doigt. Toutefois, cela n’empêche pas les géants du web eux-mêmes d'y avoir recours. Google, notamment, incite encore indirectement ses visiteurs à accepter les cookies par débit. Néanmoins, cela s’apprête à changer, à en croire un récent billet de blog publié par la firme. Dans les jours à venir, le Saint-Graal qu’est le bouton « Tout refuser » sera enfin disponible sur les sites de Google.

Sur le même sujet : Google reporte le blocage des cookies tiers dans Chrome à 2023

Google va enfin faciliter la vie des internautes qui ne veulent pas être espionnés

« À la suite de ces conversations et conformément aux directives spécifiques de la Commission nationale de l’informatique et des libertés (CNIL), nous avons procédé à une refonte complète de notre approche, notamment en modifiant l’infrastructure que nous utilisons pour gérer les cookies », écrit ainsi Google. La France est le premier pays européen à profiter de cette nouvelle interface, peu de temps après que la CNIL a infligé une amende record à l’entreprise.

La firme ne précise pas la date de déploiement exacte, mais souligne que le bouton apparaîtra sur YouTube ainsi que sur son moteur de recherche. Nul besoin d’être connecté à son compte Google : le bouton sera également présent lorsque l’internaute sera en navigation privée. « En outre, ces modifications ont des conséquences, non seulement sur notre moteur de recherche et sur YouTube, mais aussi sur les sites et les contenus de créateurs qui reposent sur les cookies pour accroître leur activité et générer des revenus », souligne Google.

Source : Google



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !