Google traîne en justice un escroc qui utilise des chiots pour piéger les internautes

 

Google a décidé d'intenter une action en justice ce lundi 11 avril 2022 contre un escroc originaire du Cameroun. Cet arnaqueur utilisait de fausses ventes de chiots pour piéger les internautes sensibles à la cause animale. 

arnaque chiot google
Crédits : Unsplash

Sur la toile, les escrocs révèlent d'ingéniosité pour piéger les internautes et obtenir des données personnelles ou encore des coordonnées bancaires pour vider votre compte. On ne compte plus les différentes méthodes mises à point pour attraper les utilisateurs dans leur filet. Le phishing est évidemment particulièrement prisé et les exemples récents ne manquent pas, à l'image de la campagne qui cible les abonnés de Canal+ ou encore celle a qui visé les utilisateurs de WhatsApp en début avril 2022.

Les pirates se servent également de logiciels populaires comme VLC pour diffuser de dangereux malwares. Les arnaques par SMS sont également très répandues, on se souvient de cette escroquerie qui a ciblé les détenteurs de carte vitale en France. Ce lundi 11 avril 2022, Google a décidé de mettre un terme aux agissements d'un arnaqueur résidant au Cameroun. 

Google traque un escroc pour une “arnaque aux chiots”

En effet, le constructeur a intenté une action en justice contre Nche Noel, pour avoir dirigé un vaste système de “fraudes aux chiots” en ligne pour arnaquer principalement des personnages âgées et/ou vulnérables. Pour résumer son mode opératoire, l'accusé a utilisé un réseau de sites web frauduleux qui promettaient de vendre des chiots Basset hound, photos séduisantes et faux témoignages de clients à l'appui.

Dans un cas, une victime a versé 700 dollars à Noël en sous la forme de carte cadeaux électroniques pour acheter un chiot. Après avoir payé et envoyé les carte cadeaux, l'accusé a continué à faire miroiter la victime en demandant le versement de 1500 dollars supplémentaires, prétextant des frais supplémentaires pour la livraison du chiot. Bien évidemment, le client n'a jamais reçu son chiot. 

Pourquoi Google a-t-il décidé de traîner en justice Nche Noel ? La firme de Mountain View l'accuse d'avoir mené une campagne Google Ads pour promouvoir ses sites frauduleux. Dans sa plainte, Google indique que l'AARP, un groupe de défense des personnes âgées, a alerté l'entreprise au sujet de cette escroquerie en ligne en septembre 2021.

En novembre, l'AARP a publié un rapport complet détaillant cette arnaque aux chiots, expliquant au passage que les responsables exploitaient les consommateurs isolés en recherche de compagnie au plus fort de la pandémie de Covid-19. D'après Google, Nche Noel a violé les conditions d'utilisation de plusieurs services de l'entreprise (Google Voice, Gmail, Google Ads) en menant cette escroquerie. L'entreprise demande une réparation en dommages et intérêts. 

Source : The Verge



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !