GeForce Now : après Bethesda et Activision Blizzard, Microsoft et Warner lâchent aussi Nvidia

 

Après 2K Games, Activision Blizzard et Bethesda, quatre nouveaux développeurs de jeux lâchent GeForce Now de Nvidia. Warner Bros Interactive, Codemasters, Klei Entertainment et Xbox Games Studios quittent la plate-forme. Leurs jeux ne seront plus disponibles à partir du 24 avril, avec le risque de perdre au passage quelques joueurs.

nvidia geforce now perte de developpeurs

Si GeForce Now était pressenti comme le service de jeu en streaming que Stadia devait être dès le départ, le constat est, deux mois plus tard, moins reluisant pour Nvidia qui perd le soutien de nombreux studios et éditeurs de jeu importants. L’entreprise américaine annonce, dans un communiqué de presse, que les jeux de quatre développeurs ne seront bientôt plus compatibles avec la plate-forme.

Lire aussi : Stadia, Shadow, GeForce Now, PS Now, xCloud… notre comparatif des meilleures offres de cloud gaming

Il s’agit de Warner Interactive, Codemasters, Klei Entertainment et surtout Xbox Games Studios, qui regroupe tous les studios de Microsoft. À partir du 24 avril, des jeux tels que Halo Master Chief Collection, Gears of War 5 et Forza Horizon 4 chez Microsoft, Batman Arkham Knight et Mortal Kombat 11 chez Warner Interactive, F1 2019 chez Codemasters et Mark of the Ninja de Kiel ne seront plus accessibles via GeForce Now. Les propriétaires des jeux devront donc revenir à un usage plus « traditionnel » en passant par leur PC.

Une liste de départs qui s'allonge

Ces quatre entreprises rejoignent une liste grandissante d’acteurs du jeu vidéo qui abandonne l’initiative de Nvidia. Dans cette liste, nous comptions déjà Bethesda Softworks (The Elder Scrolls, Fallout, Doom Eternal), Activision Blizzard (Call of Duty, Diablo, Warcraft) ou encore 2K Games (Bioshock, Mafia, Borderlands), avec leurs licences extrêmement populaires.

Dans son communiqué, Nvidia confirme le soutien d’autres éditeurs, comme Ubisoft et Namco Bandai. Le premier a d’ailleurs annoncé que les licences Assassin’s Creed et Farcry seront intégralement compatibles avec la plate-forme. Et Nvidia ne ferme pas la porte aux dissidents et espère les voir revenir bientôt.

Perdre des éditeurs et des licences, c’est le risque aussi de voir partir les joueurs, au profit de la concurrence comme Stadia, dont l’offre fonctionnelle et ludique se renforce. Pour garder les joueurs (et de futurs clients), Nvidia a décidé de repousser la fin de la période d’essai de l’abonnement premium. Les joueurs pourront profiter gratuitement de tous les services GeForce Now jusqu'à la fin du mois de mai. Et à partir du mois de juin, Nvidia facturera les abonnements. Rappelons que le prix mensuel de l'accès premium est fixé à 5,49 euros.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !