Fortnite copie honteusement Among Us avec son mode Imposteur, les créateurs crient au scandale

 

Epic Games ne s’attendait peut-être pas à un tel scandale en dévoilant le nouveau mode Imposteur de Fornite, et pourtant. La ressemblance avec Among Us atteint un niveau tel qu’il est difficile de plaider la simple inspiration. Les développeurs du titre indépendant ne sont d’ailleurs pas dupes, et n’ont pas manqué de faire part de leur déception sur les réseaux sociaux.

fortnite mode imposteur
Crédits : Epic Games

« Fortnite, c’est terrible », avait déclaré Brigitte Macron en dénonçant l’addiction aux jeux vidéo. Si à l’époque, ces propos pouvaient prêter à sourire, il est fort à parier que les développeurs d’Among Us sont aujourd’hui de cet avis. Pour comprendre le lien entre les deux jeux, il faut remonter à l’annonce du nouveau mode qui intégrera le battle royale : le mode Imposteur. Si vous sentez déjà arriver les problèmes, c’est normal…

Le mode Imposteur propose à 8 joueurs d’affronter 2 adversaires cachés au sein de leur équipe. Ces derniers devront faire profil bas pour assassiner discrètement leurs coéquipiers pendant qu’ils réalisent des tâches diverses. Les imposteurs peuvent saboter le navire, se téléporter d’un coin à un autre de la map, des réunions entre joueurs peuvent être déclenchées pour éliminer les suspects… Cela vous dit quelque chose ? Là encore, c’est normal.

Les développeurs d’Among Us auraient préféré une collaboration avec Fortnite

Victoria Tran, community manager pour Among Us, a confié à PC Gamer que « bien [qu’elle] aurait beaucoup apprécié »,  l’équipe d’Among Us n’a pas travaillé aux côtés d’Epic pour développer le mode Imposteur. « Nous l’avons découvert en même temps que tout le monde ». Elle précise le fond de sa pensée sur Twitter : « D’accord, les mécanismes de gameplay ne devraient pas être protégés. Mais le strict minimum aurait été des thèmes ou une terminologie différente pour rendre les choses plus intéressantes. »

Sur le même sujet : Epic Games refuse que Fortnite soit disponible sur Xbox Game Pass pour punir Microsoft

De son côté, le programmeur Gary Porter, ne cache pas sa déception : « Je n’étais même pas là lors du développement de Skeld [la map la plus populaire du jeu, ndlr] et je suis encore un peu offensé. Bref, c’est mon avis sur la question. Je vais continuer d’ajouter des fesses sur Among Us ». Aux joueurs demandant pourquoi Innersloth n’a pas déposé un brevet pour le jeu, son co-fondateur Marcus Bromander répond : « Je ne pense pas que cela rendrait l’industrie du jeu vidéo plus saine ». Néanmoins, il ajoute : « Est-ce vraiment si difficile de faire 10 % d’efforts en plus pour ajouter sa propre touche ? »

De son côté, Epic Games se refuse toujours à tout commentaire. Il est toutefois intéressant de noter que Fortnite est, en lui-même, une copie d’un autre jeu : PUBG, son rival d’un temps rapidement évincé. Si Epic a tout de même eu le mérite d’ajouter quelques mécaniques, notamment la construction, et si l’on peut débattre du fait que reprendre un genre est une copie ou non, reste que Fortnite était initialement un jeu de zombies avant d’être le battle royale qu’on connaît aujourd’hui.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !